Ott Tanak reste pour l'instant invaincu sur cet Arctic Rallye. L'Estonien a décroché son troisième meilleur temps successif ce matin pour porter son avance à 23.6 sur son équipier Craig Breen se plaignant du manque d'adhérence.

A l'attaque, Thierry Neuville a signé le deuxième temps, à une seconde seulement du scratch. Cela permet à notre compatriote de revenir à 4.7 de Kalle Rovanpera (Toyota) pas content de son changement de réglages et à 7.2 du premier accessit actuellement tenu par Craig Breen.

Le Saint-Vithois n'était pourtant pas tout à fait satisfait à l'arrivée: "On a fait une spéciale OK, mais je ne comprends pas. On a fait des changements de réglages à notre interphone pour ce rallye, mais je n'entends toujours pas tout ce que me dit Martijn. Du coup mon pilotage est trop hésitant."

Un excellent Oliver Solberg (19 ans à peine) complète un tiercé 100% Hyundai. Malgré une meilleure position de départ, cela reste compliqué pour les pilotes Toyota Elfyn Evans et Sébastien Ogier, le Japonais Takamoto Katsuta s'en sortant proportionnellement mieux sur la 4e Yaris.