Après ses déboires à l’US Open, la Française Kristina Mladenovic a joué de malchance à Paris. Elle a été victime d’une grosse erreur d’arbitrage sur une balle de set face à Laura Siegemund.

Le ralenti de la retransmission n’a pas laissé place au moindre doute. Laura Siegemund a bien joué une balle qui avait rebondi deux fois dans son camp. Elle aurait dû perdre le point et donc le premier set. Seule l’arbitre n’a pas vu ces deux bonds. Mladenovic, ayant mis la balle dans le filet, a laissé filer ce point. Déstabilisée, elle a alors perdu six autres balles de set pour s’incliner 7-5, 6-3. “Je pense que l’arbitre de chaise a été la seule à ne pas l’avoir vu sur le Central”, dit la Française. “L’erreur est humaine, mais je ne comprends pas trop comment cela peut échapper à l’arbitre.”

L’Egypte a enfin sa place à Roland

Mayar Sherif a marqué l’histoire de son pays. Vendredi, la 172 e mondiale a remporté sa “petite finale” à Roland-Garros. Elle a écarté Giulia Gatto-Monticone, 6-1, 6-3 ce qui lui a ouvert les portes de son tout premier Grand Chelem. Mardi, elle a été la première joueuse égyptienne à disputer un grand tableau d’un Major. Elle a joué sans pression contre Karolina Pliskova au point de remporter le premier set au tie-break 11 points à 9. Elle s’est inclinée au bout de 2h15 de match sur le court Philippe Chatrier 6-7 (9), 6-2, 6-4. Une très belle vitrine.