Au Texas, un jeune homme qui pensait que la pandémie de coronavirus était un "canular" est décédé après avoir participé à une "Covid party".

Depuis quelques semaines, de nombreuses rumeurs font état de l'inquiétant phénomène des "Covid parties": des soirées qui seraient organisées par de jeunes Américains en présence d'individus contaminés par le virus. 

Le Dr. Jane Appleby du Methodist Hospital de San Antonio (Texas) rapporte la mort tragique d'un homme de 30 ans qui aurait participé à l'une de ces fêtes morbides.

La responsable explique que ce dernier pensait que la pandémie de coronavirus était un "canular": "Il estimait qu'étant jeune il était invincible et qu'il ne tomberait pas malade. L'une des choses les plus bouleversantes est qu'il a dit à son infirmière: 'Je pense avoir fait une erreur'", raconte-t-elle.

Jane Appleby a choisi de communiquer sur ce cas pour rappeler que personne est à l'abri du coronavirus qui peut frapper chacun d'entre nous: "Je ne veux pas être alarmiste, mais nous essayons juste de faire comprendre aux gens que ce virus est très dangereux et qu'il peut se propager facilement".

Vendredi dernier, le Texas a rapporté avoir franchi la barre des 10 000 patients hospitalisés.