Wout van Aert a reçu le Trophée du Flandrien vendredi soir à Audenarde des mains du Premier ministre Alexander De Croo, arrivé après le comité de concertation à Bruxelles. "Il a eu une grosse journée", a souri van Aert. "Il est donc arrivé un eu en retard à Audenarde pour remettre les trophées. Après, j'ai vite été au lit, je n'ai pas vraiment fait la fête, ce qu'on ne peut pas faire en ces temps de coronavirus. Mais ce trophée me fait plaisir".

Wout van Aert est arrivé samedi à Courtrai et a reconnu le circuit samedi midi. "C'est un beau parcours, rapide, technique et avec de nombreux virages", a déclaré l'ancien champion du monde. "Mais je veux tempérer les attentes. Je n'ai pas encore de cross dans les jambes, je n'ai pas encore retrouvé mes sensations dans les labourés. Je ne me suis entraîné que quelques fois en cross, je me suis surtout entraîné sur route. C'est bizarre à dire, mais je ne suis pas bien préparé. Je suis quand même content de reprendre le cross, même si c'est bizarre dans les circonstances actuelles, sans public. Je ne pense pas encore à la victoire, je ne commencerai à y penser qu'autour de la Noël"