Pourtant, il y aura beaucoup de bonnes affaires à faire d’ici la fin des soldes ! "D’habitude, les soldes commencent fort dans les grands noyaux commerciaux et puis cela se calme dans les deux dernières semaines. Du côté des plus petites structures, c’est plus linéaire, analyse Thierry Evens, porte-parole de l’UCM. Cette année, tout est déréglé mais tout n’est pas perdu. Avec une météo plus clémente, on espère le retour des clients et les stocks importants font qu’il y aura beaucoup de bonnes affaires à découvrir dans les rayons, avec des pourcentages très importants ! "

Pour ceux qui auraient un remords, il n’est donc pas trop tard. Et cela ne fera pas (trop) mal au portefeuille.