Télévision Sandrine Gobbesso, nouvelle directrice de la télévision, dresse le bilan de la saison écoulé chez RTL-TVI.

En octobre dernier, Sandrine Gobbesso succédait à Stéphane Rosenblatt à direction de la télévision chez RTL Belgium. Inconnue du grand public, elle prenait les commandes dans des conditions pour le moins compliquées. D’abord parce qu’il lui revenait d’appliquer une stratégie décidée par son prédécesseur. Ensuite, parce que se profilait le plan de restructuration de l’entreprise. Le premier du genre pour RTL en Belgique, qui a non seulement conduit à des dizaines de départ mais aussi avalisé la mise en place de nouvelles méthodes de travail.

Dans ce contexte chahuté, nombre d’observateurs se demandaient comment le groupe privé allait encaisser les coups et sa nouvelle directrice de la télévision s’en sortir. À la vue du bilan chiffré, force est de constater que RTL n’a pas pris l’eau. Bien au contraire. Même en l’absence de Stéphane Pauwels, la machine à audience écartée de l’antenne suite à son implication dans une affaire de home invasion.

(...)