L'homme avait notamment endommagé des véhicules à Lanaken et à Maasmechelen. Plusieurs patrouilles de police de LaMa ont essayé d'arrêter l'homme de 30 ans dimanche soir vers 22h30 à Maasmechelen. L'individu avait déjà provoqué du grabuge la veille. Vers 23h45, il avait délibérément heurté à deux reprises un véhicule dans la Eburonenlaan à Lanaken. Dimanche vers 18 heures, il a endommagé une voiture sur la Thomas Boslaan, brisé la fenêtre d'une maison dans la Varenstraat à Maasmechelen trois heures plus tard, puis de nouveau heurté volontairement un véhicule dans la Eburonenlaan à Lanaken.

Dimanche soir, la police l'avait en ligne de mire. Quand les patrouilles ont tenté de l'intercepter, il s'est retrouvé acculé dans une servitude. Il a voulu s'échapper et a renversé un policier, qui a été blessé au bras. Après qu'un agent a tiré sur la voiture du trentenaire, celui-ci a pu être évacué de son véhicule. Il n'a pas été blessé par les tirs de la police, mais a continué à résister à son arrestation. Lors de la bagarre, un autre officier a été blessé à la main. Une ambulance est arrivée sur les lieux pour soigner les blessés. Le laboratoire judiciaire et un spécialiste en armement ont été mobilisés. Le parquet a fait arrêter l'homme. Le suspect a été transféré à la zone de police CARMA, qui mène l'enquête.

"Quatre policiers sont actuellement en incapacité de travail. Le parquet du Limbourg a décidé de renvoyer le suspect devant le juge d'instruction. La comparution aura lieu mardi", a déclaré lundi Johnie Nijs du service de communication de la zone de police LaMa.