Belgium

Quand François Duval a montré la voie à Thierry Neuville

Alors que le sport est à l’arrêt, plus ou moins complet, depuis près de trois mois, il continue à vivre par les souvenirs qu’il a créés, au fil des années. Le sport belge a connu d’énormes exploits, de la percée de Jacky Ickx en F1 à la Coupe des Champions soulevée par Eric Gerets en passant par l’âge d’or européen d’Anderlecht. Ce sont ces grandes premières du sport belge que nous vous invitons à revivre toute cette semaine, avec des témoignages inédits. Aujourd’hui, le tout premier succès en WRC avec François Duval, vainqueur du rallye d’Australie en 2005.

Quand François Duval débarque chez Citroën à l’hiver 2005, personne ne doute qu’il inscrira rapidement son nom en lettres d’or au palmarès du championnat du monde des rallyes. Au volant, le Belge est un extraterrestre, capable d’exploiter une voiture qu’il découvre. Des gestes lents d’une précision diabolique prouvent à quel point ce pilote naturel taquine les limites de la physique avec une facilité déconcertante.

Plusieurs fois, déjà, il a démontré sa pointe de vitesse sur une Ford que beaucoup, surtout dans l’entourage du Namurois, pensent moins performante et, en tout cas, moins fiable.

Football news:

Ronaldo en Messi ontspannen nooit. Hoe meer je wint, hoe meer je wilt doorgaan
Conte op kritiek: val Mij aan, niet de club of mijn spelers. Er zijn mensen die het glas half leeg willen zien
Ancelotti op Everton: we willen ons graag kwalificeren voor de Europa League
Christophe Dugarry: Setien is gewoon incompetent. Ik weet zeker dat hij niets tegen Griezmann heeft
Sane ging naar Manchester City vanwege Guardiola, en nu gaat hij naar Bayern vanwege hem. Waarom?
Sancho heeft besloten te vertrekken, waarom zou hij terugkomen? Hij wilde niet in de stad zijn
Arteta over de afwezigheid Gendusa in de applicatie: sommige dingen zouden moeten veranderen, maar dat doen ze niet