La Maison Blanche a "enfreint" la loi américaine en suspendant une aide militaire destinée à l'Ukraine, a tranché jeudi un organisme indépendant de contrôle du gouvernement, touchant à une question au coeur de la procédure en destitution à l'encontre de Donald Trump.

"Le GAO a publié aujourd'hui une décision légale concluant que" les services chargés des questions budgétaires à la Maison Blanche avaient "enfreint la loi en retenant environ 214 millions de dollars assignés au ministère de la Défense pour une aide militaire destinée à l'Ukraine", annonce cet organisme d'audit public (Government Accountability Office) semblable à la Cour des comptes en France.