Pour nos confrères de VTM NEWS, le vice-Premier et ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), est revenu sur le court Codeco de ce vendredi 26 février : "D’une part, nous voulons éviter une troisième vague, mais d’autre part, nous devons nous assurer que nous pouvons offrir une certaine perspective. Et cet équilibre est difficile à trouver”.

“Nous avons eu une réunion avec le kern la semaine dernière pour voir ce qui était possible. Et là, j’ai effectivement plaidé pour qu’il soit possible d’en faire davantage à l’extérieur, pour faire passer cette bulle extérieure de 4 à 10. Cela aurait été un signal important. Nous avons également plaidé pour les étudiants et les universitaires, mais nous devons tenir compte de la situation dans laquelle nous nous trouvons, et elle n’est pas bonne", rappelle Van Peteghem.

Le ministre a bien conscience que l'absence de décision cette semaine a un goût amer pour beaucoup. Mais si la hausse des chiffres relatifs à l'épidémie en Belgique continue, la situation de ce vendredi risque de se reproduire. "Il est tout à fait possible que nous ne puissions rien décider la semaine prochaine. Si c’est vraiment le début d’une troisième vague, il est même possible que nous nous demandions si des mesures supplémentaires sont nécessaires”, prévient le ministre.