Belgium

Philippe Montanier avant la réception de Poznan: «Une victoire pourrait nous booster pour la suite du championnat!»

Ce jeudi, le Standard accueille Lech Poznan pour le compte de la quatrième journée d’Europa League. L’occasion pour les Rouches de prendre leur(s) premier(s) point(s) dans cette compétition.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Standard n’a pas brillé lors de ses trois premiers matches de groupe en Europa League. Trois défaites sans panache, et voilà déjà les Liégeois éliminé, ou presque. À mi-parcours, ils ont sept points de retard sur les deux leaders, les Rangers et Benfica. « On est déçu de nos résultats dans cette compétition », avance d’emblée Philippe Montanier.

Cela dit, le constat vaut le même en championnat, où le Standard semble à bout de souffle depuis de longues semaines. « On est moins performants offensivement », poursuit le coach. « On est moins efficaces, et il y a quelques joueurs en dessous de leur niveau, ce qui est normal dans une saison. Collectivement, on est en-dessous au niveau de la maîtrise, ce qui pénalise nos attaquants. C’est un ensemble. Mais je ne pense pas que ce soit la faute du système, parce qu’on en a déjà utilisé plusieurs. Regardez le match aller en Pologne, ce n’était pas notre système habituelle. Ce qui est important, pour moi, c’est l’animation à l’intérieur du système et la qualité de celle-ci. C’est une période compliquée, c’est sûr. On a dû enchaîner les matches, procéder à de nombreux changements au vu des absents,... Mais ça arrive dans une saison. Cela dit, plus courte sera cette période, mieux ce sera pour nous... »

D’ailleurs, le coach français déplore encore plusieurs absents dans son noyau, dont Selim Amallah. « Il s’est fait une entorse à la cheville mardi. Il y a une petite contusion osseuse, donc on ne sait pas encore combien de temps exactement il sera out. Mais, cette semaine, ça va être difficile... »

Privé, en de plus d’Amallah, de Carcela (toujours positif au Covid), Muleka (qui revient progressivement à l’entraînement) et Vanheusden, Philippe Montanier pourrait donc être contraint de faire tourner son noyau. Mais pas trop non plus, car l’entraîneur ne veut pas sacrifier la compétition européenne pour autant. « Ce n’est jamais agréable de faire un zéro pointé. Le match de demain est l’occasion de prendre nos premiers points, donc je n’aurais pas besoin de d’insister sur la fierté à retrouver. C’est assez frustrant comme ça, tout le monde le ressent. Demain, tout le monde aura de l’orgueil et de la fierté sur le terrain. En plus, une victoire contre Poznan pourrait nous booster pour la suite du championnat ! »

Des propos partagés par Kostas Laifis. Tout comme son entraîneur, le défenseur du Standard veut lancer une bonne dynamique en s’imposant ce jeudi. « On ne veut pas finir avec 0 point. On a la pression, mais j’ai confiance en mes coéquipiers. Gagner demain, ce serait une bonne manière d’attaquer le Clasico en confiance. »

Football news:

Gladbach forward Embolo ontsnapte van een illegale partij via een raam naar het dak en verborg zich in een nabijgelegen appartement.De politie meldde details over een illegale partij die werd bijgewoond door Borussia Monchengladbach striker Breel Embolo. In een van de restaurants in Essen, die gesloten moest worden, verzamelden 23 mensen zich, Embol was onder hen. Volgens de politie ontsnapte de 23-jarige speler na de aankomst van de politie uit het restaurant via het raam naar het dak, van waar hij in het raam van een naburig appartement klom. De politie brak de deur van het appartement in en vond Embolo daar. Hij was alleen in de kamer. Daarom nemen we aan dat de persoon die ontsnapte Embolo was zei een politiewoordvoerder. Embolo werd uitgesloten van Borussia ' s bod voor de wedstrijd van de 17de Ronde van de Bundesliga tegen Werder (1-0). De club merkte op dat de beslissing werd genomen door het feit dat de speler het anti-coronavirus protocol schond
Simeone verandert Attico: hij speelt een hybride plan, geeft spelers meer vrijheid en gelooft in Suarez. De titel van de league is al lange tijd niet meer zo dicht bij elkaar gelegen.Attletico staat voor het eerst in vijf jaar stevig aan de leiding in La Liga. Real Madrid ligt maar vier punten achter, maar Simeone ' s kant heeft nog twee wedstrijden over. In potentieAttico draagt de buren maar liefst 10 punten - zo ' n reserve was zelfs niet in het kampioenschap seizoen. Vergelijkingen zijn logisch, maar deze Letico verschilt aanzienlijk van het team-2013/14
Villa defender doet mee aan Man City 's eerste doel: Ik heb nog nooit van zo' n regel gehoord. Nonsens
Pogba op 2:1 met Fulham: Ik zal altijd blij zijn met overwinningen en uitgangen op het veld
Sommige spelers van Real Madrid zeiden dat Zidane hen al 2-3 maanden niet gesproken heeft. Marca journalist na de degradatie van Madrid uit de Cup
Perez bezocht de Juve-basis en sprak met Ronaldo (Marca)
Lampard wordt ontslagen als Chelsea ' s Resultaten niet snel beter worden. Allegri en Tuchel zijn geïnteresseerd (Sky Sports)