Alors qu'il s'était montré le plus fort dans le sprint massif de cette 9e étape du Tour d'Espagne, Sam Bennett a été déclassé par le jury des commissaires après l'arrivée. En cause: son comportement dangereux dans le dernier kilomètre et notamment deux coups d'épaule donnés à Emils Liepins (Trek-Segafredo) alors que celui-ci voulait prendre la place du sprinteur irlandais dans la roue de son poisson-pilote Michael Morkov.

"Quelle connerie !" s'est exclamé Patrick Lefevere sur Twitter, en réaction à cette décision. "Il était dans la roue de son poisson-pilote et le coureur de Trek a voulu l'en sortir. Mais on savait déjà depuis longtemps que le VAR de l'UCI était incompétent." Avant d'ajouter: "Un train doit être respecté et Sam Bennett a défendu sa ligne".

Chacun se fera son avis...