"Il n’existe pas de règle en Fédération Wallonie-Bruxelles, mais une recommandation, qui ne concerne que les films de la Fédération, explique Jeanne Brunfaut, la directrice du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel. Juste une recommandation car, si les Communautés disposent des compétences culturelles, la chronologie des médias relève du droit d’auteur, donc du Fédéral. Vu la porosité entre nos marchés, dans les faits, nous suivons souvent la France. Mais si une plateforme décidait de proposer des films étrangers, notamment américains, ou flamands en même temps qu’en salle, légalement, rien ne s’y opposerait."