Anthony Davis a dû sortir LeBron James d'une mauvaise passe vendredi en NBA pour mener les Lakers à la victoire (113-110) à Miami.

Avec 33 points et 10 rebonds, Davis a volé la vedette à l'ailier-star dans ce qui ressemblait à un match de play-offs avant l'heure. Les Lakers, solides leaders de la conférence Est avec six victoires de rang, infligent à Miami sa première défaite à domicile de la saison après 11 matches. LeBron, auteur -tout de même- de 28 points, 12 passes et neuf rebonds, a lui-même reconnu qu'il n'était pas dans son assiette et avait dû être secoué par ses coéquipiers. "Il m'ont dit d'être moi-même. De me sortir les doigts et de jouer au basket", a-t-il lâché. 

 Résultat, les Lakers, menés à la mi-temps, sont revenus et empochent leur sixième victoire consécutive. En face, Jimmy Butler a marqué 23 points pour le Heat, qui a manqué deux occasions de recoller en toute fin de match. A Orlando, Houston a infligé un cuisant 130-107 au Magic, qui restait pourtant sur quatre victoires de rang. Orlando a fait l'erreur de choisir un marquage individuel pour tenter de contrer James Harden. Résultat: l'arrière des Rockets, en feu, a marqué 54 points. 

C'est son cinquième match à plus de 50 points cette saison, autant que tous les autres joueurs de NBA réunis. A Memphis, les Grizzlies n'ont rien pu faire contre Milwaukee et le retour de Giannis Antetokounmpo, auteur de 37 points et 11 rebonds. Les Bucks, vainqueurs 127-114 et leaders de la conférence Ouest, remportent leur 17e victoire consécutive et sont à trois succès d'égaler leur record historique remontant à la saison 1970-71. A Philadelphie, Tobias Harris a marqué 31 points contre la Nouvelle-Orléans. Les 76ers, victorieux 116-109, restent la seule franchise invaincue à domicile, après 14 rencontres.