Et pourtant, ils ont démarré de la pire des façons jeudi dernier en perdant à domicile face à l’AZ Alkmaar (0-1), une équipe pourtant décimée par les absences. Dries Mertens et ses coéquipiers sont donc déjà dos au mur dans ce groupe F au moment de se déplacer sur la pelouse de la Real Sociedad où Adnan Januzaj sera de la partie après une petite lésion musculaire. 

L’équipe de San Sébastian, actuelle leader de la Liga, ne sera clairement pas un adversaire facile à maîtriser pour les Napolitains. Emmenée par l’expérience de David Silva et la fougue de Mikel Oyarzabal, la Real Sociedad ne compte pas faire de la figuration dans cette compétition. Si Naples venait à perdre une seconde fois, leurs adversaires du soir décolleraient à six unités devant. Idem pour les Néerlandais de l’AZ qui ne devraient pas connaître de difficultés pour s’imposer face aux modestes Croates de Rijeka.

Plus tôt dans la soirée, Alexis Saelemaekers et Milan accueilleront le Sparta Prague avec la ferme intention de confirmer le bon résultat acquis jeudi dernier au Celtic Glasgow (1-3). Volonté similaire pour Leicester City, vainqueur facile contre les Ukrainiens de Zorya pour son entrée dans la compétition (3-0). En déplacement à l’AEK Athènes, l’équipe de Tielemans, Castagne et Praet sera attendue au tournant en tant que favorite de ce groupe G.