S.V. Dáte, correspondant pour le HuffPost, a interpellé le président Donald Trump en ces termes:

"-Monsieur le Président, après 3 ans et demi, regrettez-vous tous les mensonges que vous avez racontés au peuple américain?"

"- De quoi parlez-vous?", a alors répondu le principal intéressé, peu assuré.

"- Je parle des mensonges, des malhonnêtetés"

"- Mais qui aurait fait cela?"

"- C'est vous", a poursuivi le journaliste.

Mais le président américain n'était manifestement pas d'humeur à lui répondre étant donné qu'il a aussitôt invité un autre journaliste à lui poser une question.


Depuis, l'échange est devenu viral sur les réseaux sociaux, surtout que, selon le Washington Post, Donald Trump se serait rendu coupable de plus de 20.000 mensonges depuis son investiture.

"Je voulais lui poser la question depuis cinq ans", a avoué le journaliste sur Twitter.

Selon lui, Donald Trump débite tellement de mensonges que plus personne n'y fait réellement attention.

"Il est problématique que la personne qui dirige la nation la plus puissante du monde, qui commande l'arsenal le plus destructeur de l'histoire de l'humanité, ne soit pas digne de confiance", a-t-il écrit à plusieurs reprises afin d'encourager ses collègues journalistes à agir contre cela.