L’enjeu de ce match ? Le leadership pour le vainqueur. Pourtant, on ne peut pas dire que les deux équipes promues ont mis un rythme de fou dans le début de match. Et, si ce sont les Anversois qui, à deux reprises via Petrov (pointu trop croisé face à Dietsch et un poil trop court sur un centre d’Ayyoub), amenaient un peu de danger face au but adverse, ce sont les Méta llos qui affichaient un vrai réalisme.

Sur un long ballon de Boulenger, Jallow adressait un centre que Mikautadze transformait en or. Par contre, pour le passeur gambien, un claquage a mis fin à son match dans la foulée. Et, alors que l’on se dirigeait vers cet avantage d’un but, une remontée de balle de Cascio, pourtant guère à son avantage jusque-là, permettait à Al Badaoui, via une frappe croisée au ras du sol, de doubler l’avance des Liégeois.

La saison dernière, pour la première d’Emilio Ferrera à la tête des Sérésiens, ces derniers menaient 0-3 à la pause avant de souffrir… Et, après avoir repris du bon pied en passant près du troisième but via Mikautadze, les Métallos ont fait preuve d’un peu de suffisance coupable. Concédant un penalty. Dietsch stoppait l’envoi d’Allach mais Van Landschoot avait suivi.

Reprenant le contrôle des opérations, Seraing se montrait à nouveau dangereux. Et Brughmans, sur deux essais bien placés de Mikautadze, maintenait alors le Lierse dans le match.

Mais les Rouge et Noir étaient bien les plus forts : Boulenger sur corner puis l’insaisissable Mikautadze (désormais à 9 buts !), à deux reprises, permettaient aux visiteurs de reprendre le large, et de profiter du faux pas de l’Union dans le derby bruxellois pour reprende la tête.

Lierse : Brughmans ; Van Genechten (73e Troonbeeckx), Santermans, Van der Veken, Cauwenbergh ; Samyn, Bitsindou, Van Landschoot, Allach (87e Ben Hamou) ; Straetman (81e Berkoe), Petrov.

Seraing : Dietsch ; Swers (90e D’Onofrio), Nadrani, Boulenger, Kilota ; Cascio, Pierrot, Sabaouni, Bernier (85e Godart) ; Jallow (38e Al Badaoui), Mikautadze.

arbitre : M. Toeback

avertissements : Boulenger, Samyn, Petrov

les buts : 26e Mikautadze (0-1), 45e+1 Al Badaoui (0-2), 59e Van Landschoot (1-2), 73e Boulenger (1-3)., 76e Mikautadze (1-4), 82e Petrov (2-4), 89e Mikautadze (2-5