En octobre, Josep Maria Bartomeu jetait l'éponge et démissionnait de son poste de président du FC Barcelone. Pour le remplacer, plusieurs protagonistes se sont déjà montrés intéressés par le poste. C'est notamment le cas de Emili Rousaud. Cet ancien collaborateur du président sortant s'était fait virer le 10 avril dernier. La raison? L'homme de 54 ans avait ardemment critiqué et demandé la démission de Bartomeu ce qui lui avait valu son poste.

Sur son site internet, il a officialisé sa candidature aux socios ce jeudi: "Nous construirons l’équipe avec la direction sportive, avec celui qui est probablement le meilleur directeur sportif du monde. Nous sommes déjà tombés d’accord avec lui et nous espérons pouvoir l’annoncer pendant les élections !" S'il n'a pas dévoilé le nom du "meilleur directeur sportif du monde", il a été plus loquace à propos du mercato. Avec une promesse forte en cas d'élection: le retour de Neymar.

Sous son slogan "Les meilleurs au Barça", Rousaud souhaite créer une nouvelle équipe galactique. "Il faut compléter l’équipe avec un ou deux joueurs franchise, qui terminent leur contrat en 2021 et 2022. L’équipe "Les meilleurs au Barça" et son directeur technique sont déjà en contact avec deux joueurs qui sont des cracks mondiaux. Sur indication de mon directeur technique, à condition qu’il retire ses plaintes et fasse le tri dans son entourage, nous travaillons au retour de Neymar au Barça."

Le candidat a même donné plus d'indications à propos de la réalisation de ce transfert XXL: "Une personne de l'équipe a parlé avec son entourage et la réponse n'a pas été négative. Il n'y a pas encore de détails concrets et nous n'avons pas défini les aspects économiques. Ce ne serait pas un transfert, nous attendrions qu'il termine son contrat" a-t-il détaillé. 


Et ce n'est pas tout ! L'ambitieux ex-pestiféré de Bartomeu ne veut pas s'arrêter là. "En décembre, je pourrai annoncer le nom du second transfert et il ne laissera personne indifférent. Et même si d’autres prononcent son nom, nous sommes les seuls à être en ligne directe avec lui."

Rousaud choisit donc un autre chemin que le grand favori à l'élection Victor Font. Ce dernier mise davantage sur un retour de Pep Guardiola en Catalogne. Cependant, cette promesse semble également difficile à envisager car l'entraîneur de City a paraphé un nouveau contrat chez les Skyblues.

Et quid de Koeman? Si Rousaud obtient ce fameux "meilleur directeur sportif du monde", ce dernier voudra certainement choisir ses hommes. Sur ce sujet, Rousaud a eu un double discours tout en ne niant pas des contacts avec d'autres profils. "J'ai un respect total pour Ronald Koeman. Cependant, s'il faut un jour aborder l'arrivée d'un nouveau coach, le nouveau directeur sportif a déjà contacté une personne. Par respect pour tout le monde, je ne peux pas dire de qui il s'agit. En revanche, je peux vous annoncer qu'il entraîne l'une des meilleures équipes du monde !"

L'autre grand défi pour le futur président sera de retrouver l'ADN catalan au sein du club. Bartomeu a eu l'image d'un président qui a fait perdre l'âme du FC Barcelone. Toujours sur son site internet dédié à la présidence, Rousaud a annoncé qu'il allait à nouveau donner une chance à la Masia. "Nous devons ramener le Barça B à l'époque de Guardiola et Luis Enrique, dans le but d'amener les joueurs en équipe première. Cette équipe doit être l'avenir et l'ADN du Barça."

En revanche, Rousaud ne s'est pas prononcé à propos de l'épineux cas Lionel Messi. En fin de contrat l'an prochain, la star argentine est annoncée partante à moins que le futur président parvienne à le convaincre de rester avec des atouts convaincants. 

Bien évidemment, il faut se montrer très prudent à propos de ces promesses de campagnes. En règle générale, elles sont là uniquement pour attiser la curiosité des Socios et faire vendre afin de se faire élire. D'autant plus qu'économiquement, il sera très difficile pour le FCB de ramener un joueur comme Neymar au Camp Nou, même gratuit étant donné son exorbitant salaire. Ou encore de dénicher un technicien qui entraîne l'une des meilleures équipes du monde. 

Précisons également que Rousaud n'est qu'un outsider pour le poste. Outre Victor Fon, Joan Laporta fait figure de sérieux client. La DH avait déjà proposé un panorama des futurs présidents possibles.

A priori, le nouvel homme fort du Barça sera connu le 24 janvier prochain.