Belgium

Les Red Flames dominent la Suisse et se qualifient pour l’Euro 2022 (4-0, vidéos)

Un peu plus de deux ans après avoir vu s’envoler leurs rêves de prendre part à la Coupe du monde 2019 de football féminin par la Suisse, les Red Flames ont remis les pendules à l’heure ce mardi soir, à Louvain face à ces mêmes Suissesses (4-0). Et surtout, elles sont sorties de la pénombre d’une rencontre qui, à peine commencée, a été plongée dans l’obscurité à cause d’une panne d’électricité, durant cinq minutes.

Un retard à l’allumage qui n’a pas refroidi les ardeurs des Belges, bien déterminées à vaincre le signe indien et une formation helvète qui se dressait comme la bête noire des Belges. Outre l’élimination en barrages du Mondial, la Nati n’avait plus perdu face aux Red Flames depuis le 27 avril 2008 ! Plus de douze ans d’attente, récompensés, ce mardi soir, par un travail précis et une rencontre parfaitement maîtrisée par les protégées d’Ives Serneels, tant offensivement que défensivement.

Afin d’arracher leur qualification directe pour l’Euro 2022 -repoussé d’un an afin de ne pas tomber en même temps que son homologue masculin –, les Red Flames ont pu compter sur leur collectif, forcément, mais aussi, et surtout, sur des individualités qui n’ont pas été paralysées par l’enjeu. Tessa Wullaert était ainsi à l’assist sur le but d’ouverture, adressant un centre millimétré à Tine De Caigny.

Cette même Wullaert, qui venait de trouver la barre transversale quelques secondes plus tôt, s’arrachait ensuite sur le second but pour glisser le cuir dans les pieds de Janice Cayman -l’autre star du noyau, évoluant à Lyon –, qui offrait un doublé à De Caigny juste avant la pause.

Wullaert, encore elle, poussait Herzog, la gardienne visiteuse, à la faute suite à un corner rentrant, boxé dans ses propres filets avant de délivrer un caviar à Cayman, qui plantait son 40e but en équipe nationale.

4-0 : la messe était dite et les Red Flames pouvaient savourer leur qualification pour le rendez-vous continental !

Football news:

Solskjaer op 3-2 met Liverpool: Manchester United won op hun eigen voorwaarden. Het is een goed gevoel
Hames scoorde 10 (3+7) punten in Everton ' s thuiswedstrijden. Away - 0
Suarez scoorde zijn 12e doelpunt in het seizoen La Liga. Messi heeft 11
Miller op de Manchester United nederlaag: verwoest. Er is geen tweede kans in knock-out voetbal
Game of Thrones acteur op Liverpool: Manchester United zou een jaar geleden vernietigd zijn. John Bradley, die de rol van Sam Tarly speelde in de fantasy-serie Game of Thrones, deelde zijn emoties uit het spel van Manchester United in de vierde ronde van de FA Cup met Liverpool
Ricard Puig: het is een vrij moeilijk seizoen, Ik ben niet gewend om zo weinig te spelen. Scoor met een kop is iets onwerkelijks
Ik bereid me voor op mijn debuut in big football. Ik ben een vrije agent