Mercredi soir, sur le site du Sporting de Charleroi, à Marcinelle, la Girls Foot Academy a effectué son premier entraînement. 
Pour l’occasion, une centaine de filles ont pu profiter d’une structure professionnelle.

"C’est un rêve qui se réalise", lance Karine Van Waertemeulen, manager. " Après plus de 30 ans à me battre pour le football féminin, voici une belle reconnaissance."


Giovanni Dolore, son compère et directeur sportif, partageait ce même sentiment. " C’est formidable pour les filles et pour nous. Certaines de nos jeunes joueuses sont dans fans du Sporting."

Si le sport pour toutes reste la priorité, le club aura également de l’ambition. " On va tout faire pour décrocher le titre avec notre P1", lance Karine Van Waertemeulen. "On a constitué un noyau pour y parvenir. Le but est d’atteindre la D2 afin de pouvoir effectuer le lien avec notre équipe élite, en Super League."


Le club pourra profiter des installations de Marchienne-Docherie et de Marcinelle.

" On compte sur 200 filles cette saison", souligne Giovanni Dolore. "On a un beau projet avec nos U14 notamment qui constituent une belle génération. Plusieurs filles d’Anderlecht, de la Gantoise et du Standard ont décidé de nous rejoindre. Ce sont des gamines de la région qui devaient effectuer des centaines de kilomètres pour pouvoir profiter d’une belle structure. Elles savent désormais qu’il y en a une à quelques pas de chez elles."