Depuis 15 heures, les commerçants ne sont plus autorisés à laisser entrer de nouveaux clients. "En raison de la foule, les gens ne peuvent pas se tenir à une distance de 1,5 mètre les uns des autres. Cela menace la santé publique et nous devons fermer les magasins", a déclaré un porte-parole de la commune néerlandaise.

"Black Friday, Sinterklaas, les achats de Noël et un afflux important de personnes depuis la Belgique sont à l'origine de l'affluence", a déclaré l'organisme qui assure la coordination en matière de sécurité.

Pour la journée de dimanche, "si la situation est comparable à celle d'aujourd'hui, des mesures seront également nécessaire demain",  a précisé le porte-parole communal. "Nous appelons depuis deux jours à aller seuls en ville, et seulement si c'est urgent. J'espère que cela aidera les gens à réfléchir à nouveau dimanche avant de venir au centre."

Même situation à Rotterdam. où la ville a appelé les gens à cesser de venir dans le centre, à Alexandrium et à Zuidplein. Afin d'empêche un afflux trop massif, l'accès au centre ville a été restreint. La municipalité avait précédemment signalé que les magasins du centre ne sont plus autorisés à accueillir de nouvelles personnes à 17 heures et qu'ils doivent fermer complètement leurs portes à 18 heures.


La ville de Dordrecht ferme également tous les magasins à 16 heures, a rapporté le maire.