Belgium

Le chef du personnel prend un patient Covid des soins intensifs dans ses bras: cette photo poignante devient le nouveau symbole de la lutte (photo)

C’est un cliché symbolique qui témoigne du problème qui touche tous les hôpitaux du monde. Un personnel soignant au bout du rouleau, des unités de soins intensifs qui ne cessent de se remplir de patients Covid… La situation est similaire un peu partout.

Mais aux Etats-Unis, les chiffres sont critiques. Et les hôpitaux sont débordés et fatigués. En témoigne la photo prise le jour de Thanksgiving dans l’United Memorial Medical Center de Houston, au Texas. Sur celle-ci, on peut y voir Joseph Varon, le chef du personnel, prendre un patient Covid dans ses bras. Selon CNN, cela faisait 251 jours d’affilée que Joseph travaillait…

«  Ma crainte pour les six à douze prochaines semaines est que, si nous ne faisons pas ça correctement, l’Amérique va vivre les jours les plus sombres de son histoire médicale moderne. Mon hôpital est rempli. J’ai ouvert deux nouvelles ailes pour les prochains jours car je sais que beaucoup de personnes tomberont malades après Thanksgiving », a confié le docteur au média américain. « Mes infirmières commencent à pleurer au milieu de la journée car c’est une histoire sans fin. Quand elles ont finalement fini avec un patient, elles reçoivent un appel des urgences pour dire qu’un nouveau patient a été admis », ajoute-t-il.

Football news:

Okko Sport zal alle resterende wedstrijden van de Italiaanse beker dit seizoen
Fenerbahce vraagt fans om Ozil ' s salaris te betalen. Het is eenvoudig: U stuurt SMS-U maakt 2 euros
Gazprom kan een sponsor van Schalke blijven als de club wordt gedegradeerd naar de 2de Bundesliga
Bruno over de vrije trap: Cavani vertelde me om de keeper te raken
Pep Guardiola: het is bijna zeker dat Garcia Man City aan het eind van het seizoen zal verlaten
Attetico President:we wisten altijd dat Suarez is de beste center vooruit in Europa
Mourinho op Bale: speeltijd is niet gegeven, moet worden verdiend