Belgium

La grande distribution s’attaque au plastique et annonce une série de mesures

La Fédération belge du commerce et des services (Comeos) décide de passer à la vitesse supérieure dans sa volonté de réduire les déchets plastiques dans les magasins du pays. Pour ce faire, elle annonce une série de nouveaux engagements, dont certains reprennent et complètent des mesures déjà prises par certains de ses membres.

A commencer par la fin des sacs en plastique conventionnel pour les fruits et légumes, qui seront remplacés à la fin de l’année par des modèles biodégradables. Mais aussi, en janvier 2020, ce sera au tour des étiquettes traditionnelles sur les fruits de disparaître.

Le plastique banni d’ici 2025

A partir de 2022, le commerce organisé s’engage à ne plus utiliser de film plastique sur ses dépliants publicitaires et d’une manière plus générale encore, l’ensemble du secteur, alimentaire ou pas, s’engage à bannir dès 2025 tout emballage plastique non réutilisable. « Et nous ne nous arrêterons pas là, ajoute l’administrateur délégué de Comeos, Dominique Michel. Nous irons encore plus loin. »

Un discours fort, mais qui ne séduit pas pour autant certains défenseurs de l’environnement, comme Greenpeace Belgique, où l’on souligne que « Comeos se borne en fait à suivre la législation ».

► Toutes les mesures annoncées par Comeos sur Le Soir+

Football news:

Vorig seizoen heb ik mezelf niet gedwongen of doelen gesteld. Het is een nieuw begin
Fjortoft over Werner: Timo is het beste talent in Europa. Als Liverpool hem wil, zal hij er zijn
De bond werd geschorst van matches the forward Poltera. De speler wilde geen loonsverlaging
Ex-Guardiola assistent: Messi zal in staat zijn om in het middenveld te spelen zoals Xavi in een paar jaar
Konte hervat de individuele training op de Chelsea basis
Benjamin Mendy: ik en De Bruyne zullen strijden voor assists als ik terug ben in mijn beste vorm
De Oostenrijkse LASK werd ontdaan van 6 punten voor het starten van contact training van te voren