Ce matin, François Fornieri était auditionné par la police dans le cadre du dossier Nethys. On lui reproche d'avoir potentiellement transféré de l'argent à l'un de ses proches dans le but d'acheter des actions Mithra en toute discrétion.

Une perquisition avait été annoncée mais le cabinet d'avocat de l'homme d'affaires avait démenti dans la foulée.

Le nom du CEO de Mithra est évoqué dans plusieurs affaires judiciaires menées par l’Office central de répression de la corruption, la police judiciaire fédérale et le juge d’instruction liégeois Frédéric Frenay.

Plus d'infos à venir...