Découvrez les premières réactions après la victoire du Standard à Genk (1-3)

Arnaud Bodart : "C'est une super victoire aujourd’hui, elle fait vraiment du bien. C’est toujours compliqué de jouer ici et on voulait assurer les playoffs. On espère continuer de la sorte le week-end prochain. Je me sens bien pour l’instant, j'essaie d’aider l’équipe au maximum. Je suis un peu déçu pour le but qu’on prend, mais super heureux pour la victoire. Je ne fais pas d’obsession sur les clean-sheets, l’équipe tourne bien en ce moment et c’est le principal. On va continuer à travailler cette semaine."


Zinho Vanheusden : "Pas facile avec le vent et la pluie, on le savait et on a fait preuve d’un grand caractère. C’est super spécial pour moi de marquer ici, j’habite à dix minutes d’ici. En Belgique, si tu veux gagner des matchs, il faut être moins naïf. Quand tu vois l’Antwerp, Charleroi, c’est la preuve qu’il faut pouvoir être dur. On a su le faire. Comme je dis toujours, j’écoute mon père et mon coach et je ne dis rien. J’allais moins bien et l’équipe aussi, mais aujourd’hui et contre Bruges on a prouvé qu’on était de retour."


Michel Preud’homme : "On a continué sur la lancée du match contre Bruges avec beaucoup de concentration et d'abnégation. En plus, il y a eu des mouvements offensifs qui valaient la peine d’être vu et on a été tueur au bon moment. On savait qu’on jouait contre un adversaire qui joue au foot, c’est pas toujours le cas. Comme je lui ai dis, Bodart a fait quelques arrêts de grande classe aujourd’hui. Duje Cop travaille énormément, on estimait que sa profondeur allait nous aider et il marque comme ça."


Hannes Wolf : "Je n’aime pas me plaindre de l’arbitrage, mais aujourd’hui c’est trop. Après un penalty oublié contre Antwerp, il y a plusieurs décisions contre nous. Je sais qu’on n’a pas joué notre meilleur match mais quand il y a des décisions aussi mauvaises, ça nous tue. On doit être à 100% pour tous nos matchs mais ce serait bien que les arbitres ne jouent pas contre nous. La qualification est toujours pour les playoffs est entre nos mains, on va se battre."


Theo Bogonda : "C’était une première mi-temps difficile, ils n’ont pas été dangereux mais ont mis deux buts, ça nous a tué. De notre côté il y a un peu de fatigue mais ça doit pas être une excuse, on aurait pu gagner mais c’est le football. On a perdu mais on est toujours sixième, la qualification est toujours à notre portée et c’est la plus important."