Barbara Broccoli coupe court aux rumeurs de changement : 007 restera un homme.

La rumeur court depuis des mois. Depuis qu’un quotidien britannique a décrit une scène du prochain No Time To Die en assurant que lorsque le chef du MI6 demande à 007 d’entrer, Lashana Lynch passe la porte. De là à en conclure que le futur de James Bond se déclinerait au féminin, il n’y a qu’un pas que la plupart des observateurs ont franchi. Et ce, alors que Barbara Broccoli avait toujours dit que cela ne se produirait jamais.

Sans surprise, elle vient de le confirmer : l’agent secret restera un homme. Mais elle apporte pour la première fois une précision qui va relancer les spéculations concernant Idris Elba notamment. Interrogée par Variety sur le futur remplaçant de Daniel Craig, elle a fourni cette réponse : "Il peut être de n’importe quelle couleur, mais c’est un homme." Avant de préciser : "Je crois que nous devrions créer de nouveaux personnages pour les femmes, des femmes fortes. Cela ne m’intéresse pas particulièrement de prendre un personnage masculin et de le faire jouer par une femme. Je pense que les femmes sont bien plus intéressantes que ça."

Place à la diversité

Les polémiques sans fin nées juste après le choix de Daniel Craig, le premier Bond blond, prouvent qu’elle n’est pas opposée au changement. Avec d’énormes succès commerciaux à la clef, les plus grands de toute la saga. Si elle estime que le prochain 007 doit être black, astiatique ou latino, elle n’hésitera pas. Son comparse, Michael G. Wilson, vient d’ailleurs lui aussi de confirmer cette possibilité : "Vous pensez à lui comme venant de Grande-Bretagne ou du Commonwealth, mais la Grande-Bretagne est un pays d’une grande diversité."

Pas question, pour autant, d’en faire une Jane Bond. Tout comme les fans de Tomb Raider crieraient à la trahison si l’héroïne devenait un homme, ceux de 007 estiment inconcevable, à 82 %, un changement de sexe. Mais rien n’exclut, par contre, de faire équipe avec une agente dotée, elle aussi, de la "licence to kill".