Belgium

Hockey: l’Orée seul en tête de la division d’honneur avec le maximum de points

Louvain – Orée : 2-3. Après 4 journées de championnat, les Bruxellois occupent seuls la tête de la compétition avec le maximum des points mis en jeu. Face à Louvain, les protégés de Xavier De Greve ont parfaitement géré la rencontre et ils sont restés parfaitement soudés dans le dernier quart d’heure quand la pression brabançonne était au plus fort. Toujours privé de John-John Dohmen, blessé à l’ischio et certainement indisponibles pour 2 ou 3 semaines supplémentaires, l’Orée débutait bien la rencontre en proposant un jeu rapide et offensif. Mais c’est bien l’équipe locale qui ouvrait le score à la 11e minute via Lautaro Diaz. Les visiteurs restaient calmes et égalisaient logiquement grâce à Facu Callioni sur un superbe service de Manu Stockbroekx (24e). Moins de 120 secondes plus tard, Timothée Clément donnait l’avantage à ses couleurs avant que Tomi Domene ne fixe le score à 1-3 avant la pause (33e).

Les visiteurs pensaient avoir accompli le plus compliqué vu leur domination sur les débats. Mais c’était sans compter sur la réaction locale et les faits de match qui permettaient aux Universitaires de revenir dans le parcours grâce à Jérôme Dekeyser (2-3), toujours aussi opportuniste. Pilou Maraite obtenait une belle opportunité d’égaliser mais sans réussite. C’était ensuite Manu Stockbroekx qui envoyait un tir en revers au-dessus du but. Louvain ne baissait pas les bras et à la 63e minute, c’était à nouveau le poteau qui repoussait un tir de Ricardo Santana, après celui de Guillaume Van Lembergen en première période. L’Orée faisait le gros dos et pouvait fêter dignement son 4e succès de rang au coup de sifflet final. De leur côté, les Brabançons pouvaient se mordre les doigts pour le manque de réalisme en zone de finition.

Waterloo Ducks – Gantoise : 3-3. L’affiche de cette 4e journée de championnat s’est achevée sur un partage finalement assez logique. Invaincus tous les 2 (mais avec seulement 2 matchs disputés par les Brabançons), ce duel devait permettre de mesurer les forces en présence de chaque côté et les ambitions des 2 équipes bien entendu candidates au titre. Tommy Willems lançait les hostilités à la 27e minute sur un superbe service du capitaine Gauthier Boccard. Dès la reprise, Leandro Tolini remettait les 2 clubs à égalité sur penalty. Emile Esquelin donnait ensuite l’avance aux visiteurs, 7 minutes plus tard. Les Flandriens, qui devaient se passer des services de Juan Saladino, semblaient prendre l’ascendant dans la rencontre mais c’est bien Tommy Willems qui égalisait (49e). Dans la foulée, Louis Capelle redonnait l’avance à ses couleurs (54e) mais c’était sans compter sur Etienne Tynevez qui faisait 3-3 au plus grand désespoir des supporters locaux.

Herakles – Léopold : 2-1. Après la défaite de la semaine dernière face au Watducks, les Bruxellois voulaient renouer avec la victoire lors de leur visite à Lierre. Mais le début de rencontre ne tournait pas comme attendu puisque Romain Devillé lançait son équipe dans la rencontre dès la 7e minute sur un tir en revers qui ne laissait pas la moindre chance à Quention Cherpion, toujours dans les buts à la place de Romain Henet. Les Ucclois réagissaient directement mais c’est bien Charlie Van Damme qui doublait l’avance de l’équipe locale. La rencontre était très équilibrée et Max Plennevaux relançait le Léo grâce à un sleep qui ne laissait aucune chance à Amaury Timmermans. Les Lierrois tenaient leur adversaire à distance et se créaient plusieurs possibilités mais sans réussite. L’Herakles tenait enfin sa toute première victoire de la saison (mais 3 matchs joués seulement). Les Bruxellois (6 pts) devront impérativement se reprendre, vendredi, lors de la visite à l’Antwerp (7 pts).

Namur – Braxgata : 3-5. Après 2 semaines sans match (suite à un test covid positif dans le groupe), les Anversois retrouvaient enfin la compétition. Les hommes de Philippe Goldberg ont proposé une prestation sobre et suffisante pour repartir avec les 3 points de l’Hastedon. À la pause, le score était de 1-3 après les buts de Tobias Biekens, Loick Luypaert (sur le 5e p.c.) et Alex Casasayas. Gilles Géruzet égalisant juste avant le retour aux vestiaires après un bon 2e quart des Namurois. La seconde période était équilibrée mais les visiteurs étaient plus habiles devant le but avec des réalisations de Christophe Adriaensen (45e) et de Loick Luypaert (56e), toujours sur penalty. Alec Sakellaridis et Tomas Dieudonné, sur p.c., donnaient au score son allure définitive.

Racing – Beerschot : 1-2. L’attraction du jour était naturellement la première apparition de Moritz Fürste sous le maillot anversois dans l’axe de la défense au côté d’Arthur De Sloover. Et l’arrivée de l’ancien international allemand coïncide avec le premier succès du Bee, cette saison. Arthur De Sloover donnait l’impulsion sur penalty (8e) avant que Gaëtan Perez ne double l’avance des visiteurs (25e). Les Bruxellois, sans Victor Wegnez, suspendu, tentaient d’inverser la tendance mais ne trouvaient pas réellement de solution. À la 39e minute, Edward Horler redonnait de l’espoir aux siens sur stroke. Le Racing poussait pour égaliser mais se heurtaient à un excellent Harry Verhoeven. Avec seulement 3 points en 4 rencontres, les Bruxellois doivent réagir au plus vite pour éviter de se faire peur durant ce premier tour. La réception de l’Orée, vendredi soir, promet d’être explosive.

Antwerp – Old Club : 5-2. Victoire importante pour les Anversois pour la lutte pour le maintien. La 2e pour une équipe qui possède déjà 7 points et qui entend bien jouer les trouble-fêtes si elle tient sur la distance. L’international français, Peter Van Straaten, donnait le ton mais Tom Dawance répliquait sur penalty. Les Liégeois faisaient bien mieux que se défendre et perturbaient les plans de leurs hôtes. Après la pause, Milan Van Baal donnait de l’air à l’Antwerp en frappant à 2 reprises en moins de 120 secondes. Mais les visiteurs ne lâchaient pas l’affaire et Tom Dawance faisait 3-2 sur stroke. Toutefois, à la 46e minute, Hamish Imrie puis, dans la foulée, Dominic Uher, sur penalty, permettaient à leur équipe de prendre le large. Ils n’allaient plus jamais être rejoints malgré un dernier quart très partagé.

Dragons – Daring : 7-3. Les Anversois n’ont pas fait dans le détail lors de la visite des promus molenbeekois. Ils se sont appliqués pour éviter les problèmes. Les visiteurs ont joué avec leurs armes mais cela n’était pas suffisant pour rivaliser avec une équipe plus rapide et plus inspirées. Les buteurs du jour : Felix Denayer (sur p.c.), Florent van Aubel (2), Lucas Martinez (2), Robbert Rubens et Cédric Charlier pour l’équipe locale ; Joaquin Coelho, François Sior et Nahuel Salis pour les Bruxellois.

Football news:

Chugainov over Loko in de Champions League: Er zijn kansen om uit de groep te komen. Het team ziet er zelfverzekerd en waardig
Bayern en Alaba slaagden er voor de derde keer niet in een nieuw contract met verdediger David Alaba te sluiten. Vorige week hield de Oostenrijkse agent Pini Zahavi een derde ronde van gesprekken met de club, maar de partijen slaagden er niet in een akkoord te bereiken. Dit is de derde ronde van contractonderhandelingen voor Alaba die tot mislukken gedoemd is. Voorheen probeerden de partijen in juni en augustus tot een akkoord te komen. (') Eerder melding gemaakt van belangstelling voor de 28-jarige uit Juventus en Manchester City
Atalanta en Ajax lieten slimme voetbal zien: veel vallen en subtiele veranderingen in de beweging
Vadim Evseev: ik hield van de locomotief vanwege zijn stoutmoedigheid. De voormalige verdediger van Locomotive Vadim Evseev deelde zijn mening over de nederlaag van het team tegen Bayern (1:2) in de tweede ronde van de Champions League-etappe. Een fatsoenlijk spel! Ik heb het in het stadion gezien. Ik wilde van dichtbij zien hoe flick de Bayern game bouwt. De man heeft geen enkele wedstrijd verloren in de Champions League als coach, wat indrukwekkend is. Het was duidelijk dat Bayern ' S aanval door de rechterflank werd gebouwd. Muller leidde Rybus naar het midden, naar Lewandowski, Pawar barstte in de zone en liet herhaaldelijk de bal naar het midden vallen. Het doel kwam na deze combinatie. Met Lewandowski kon de verdediging het aan, maar Bayern is niet alleen hem. Kimmich Was Onder De Indruk. Systeemvormende speler. De eerste helft werd gespeeld in één positie, de referentie, en na de release van Martinez begon hoger te spelen en de bal scoorde op de klasse. Ik hield van Lokomotiv vanwege zijn stoutmoedigheid. Niet bang om football te spelen, goed gedaan. Ze Luiz speelde een kwaliteitswedstrijd, won de hele top. Martinez, een grote footballspeler, kwam met een reden naar buiten
Barcelona kan PSV forward malen tekenen als de deal voor Depay mislukt . Barcelona is vastbesloten om hun offensieve lijn te versterken. Het hoofddoel van coach Ronald Koeman is Lyon forward Memphis Depay
Pickford huurde bodyguards in als gevolg van fanbedreigingen na de blessure van Dijk
Het bestuderen van Borussia Favre: ze houdt ervan om de bal te bezitten, een belangrijke speler in de aanval-17-jarige Giovanni Reina