La hausse du nombre de nouveaux cas semble se stabiliser depuis quelques jours et même quelque peu ralentir puisque elle était de +13% jeudi par rapport à la période de sept jours précédente, de +12% mercredi, +11% mardi et +16% lundi.

Au total, 76.191 contaminations au nouveau coronavirus ont été constatées en Belgique depuis le début de l'épidémie, soit 544 de plus que le total arrêté jeudi. Le nombre réel de contaminations dans notre pays est toutefois nettement plus élevé, car seuls les cas les plus graves étaient dépistés au début de l'épidémie.

"Cela confirme un ralentissement de l'augmentation", indique la porte-parole interfédéale Frédérique Jacobs lors de la conférence de presse du Centre de crise. Il y a, pour la semaine écoulée, toujours le plus grand nombre de cas dans la province d'Anvers, un tiers de tous les cas belges. Mais on constate, comme les jours précédents, une diminution régulière. Par contre, on constate le plus grand nombre de nouveaux cas dans la Région bruxelloise. Ce nombre continue à augmenter, avec une progression qui correspond à un doublement environ tous les deux semaines. Le taux de positivité continue d'augmenter, atteignant des valeurs de 6%."

Concernant le reste du pays, la plus forte augmentation se situe en Flandre occidentale, mais avec des chiffres encore petits en nombres absolus. De plus, on connait l'origine de certains cas : la contamination dans une usine de viande."Dans les autres provinces, on constate des évolutions favorables."

> Yves Coppieters : "Il n'y a aucune raison de s'inquiéter pour la rentrée"

16 de plus

Le nombre de décès dus à la Covid-19 en Belgique s'élève désormais à 9.916, soit 16 de plus par rapport au total communiqué jeudi par Sciensano. La moyenne quotidienne des décès sur une période de sept jours est à présent de 5,3 et bondit de 95% par rapport à la semaine précédente.

"On constate également une augmentation significative du nombre de décès depuis le début de la semaine, avec 11, 13 et 9 décès les trois premiers jours de cette semaine", confirme Jacobs. "Les 3/4 de ces personnes étaient des résidents de maisons de repos et de soins. La plupart de ces décès ont eu lieu dans les provinces de Hainaut et d'Anvers. Cette augmentation coïncide avec les périodes de chaleur extrême et le pic d'ozone : cela peut affecter les personnes âgées et les plus faibles. Il n'est pas impossible que cela ait joué pour expliquer ce pic de mortalité."

Au cours de la période de sept jours prise en compte, la moyenne quotidienne des nouvelles hospitalisations était de 28,3, ce qui représente une hausse de 15% par rapport à la semaine précédente (contre une augmentation de 13% communiquée jeudi).

Le nombre de personnes souffrant de la Covid-19 et hospitalisées augmente à nouveau, à 309 (+8). Quarante-deux nouvelles admissions ont été comptabilisées jeudi pour 30 sorties. Septante-quatre patients (-2) se trouvaient aux soins intensifs, dont 42 (+2) ayant besoin d'une assistance respiratoire.

La hausse du nombre de nouveaux cas semble se stabiliser depuis quelques jours et même quelque peu ralentir puisque elle était de +13% jeudi par rapport à la période de sept jours précédente, de +12% mercredi, +11% mardi et +16% lundi. Au total, 76.191 contaminations au nouveau coronavirus ont été constatées en Belgique depuis le début de l'épidémie, soit 544 de plus que le total arrêté jeudi. Le nombre réel de contaminations dans notre pays est toutefois nettement plus élevé, car seuls les cas les plus graves étaient dépistés au début de l'épidémie."Cela confirme un ralentissement de l'augmentation", indique la porte-parole interfédéale Frédérique Jacobs lors de la conférence de presse du Centre de crise. Il y a, pour la semaine écoulée, toujours le plus grand nombre de cas dans la province d'Anvers, un tiers de tous les cas belges. Mais on constate, comme les jours précédents, une diminution régulière. Par contre, on constate le plus grand nombre de nouveaux cas dans la Région bruxelloise. Ce nombre continue à augmenter, avec une progression qui correspond à un doublement environ tous les deux semaines. Le taux de positivité continue d'augmenter, atteignant des valeurs de 6%." Concernant le reste du pays, la plus forte augmentation se situe en Flandre occidentale, mais avec des chiffres encore petits en nombres absolus. De plus, on connait l'origine de certains cas : la contamination dans une usine de viande."Dans les autres provinces, on constate des évolutions favorables."> Yves Coppieters : "Il n'y a aucune raison de s'inquiéter pour la rentrée"Le nombre de décès dus à la Covid-19 en Belgique s'élève désormais à 9.916, soit 16 de plus par rapport au total communiqué jeudi par Sciensano. La moyenne quotidienne des décès sur une période de sept jours est à présent de 5,3 et bondit de 95% par rapport à la semaine précédente."On constate également une augmentation significative du nombre de décès depuis le début de la semaine, avec 11, 13 et 9 décès les trois premiers jours de cette semaine", confirme Jacobs. "Les 3/4 de ces personnes étaient des résidents de maisons de repos et de soins. La plupart de ces décès ont eu lieu dans les provinces de Hainaut et d'Anvers. Cette augmentation coïncide avec les périodes de chaleur extrême et le pic d'ozone : cela peut affecter les personnes âgées et les plus faibles. Il n'est pas impossible que cela ait joué pour expliquer ce pic de mortalité." Au cours de la période de sept jours prise en compte, la moyenne quotidienne des nouvelles hospitalisations était de 28,3, ce qui représente une hausse de 15% par rapport à la semaine précédente (contre une augmentation de 13% communiquée jeudi). Le nombre de personnes souffrant de la Covid-19 et hospitalisées augmente à nouveau, à 309 (+8). Quarante-deux nouvelles admissions ont été comptabilisées jeudi pour 30 sorties. Septante-quatre patients (-2) se trouvaient aux soins intensifs, dont 42 (+2) ayant besoin d'une assistance respiratoire.