Belgium

Euro Hockey Indoor: les Red Lions jouent gros à Berlin

Après 2 sessions d’entrainement pour découvrir et apprivoiser le revêtement de la salle du Horst-Korber-Sportzentrum dans la banlieue ouest de Berlin, les Red Lions joueront déjà très gros dès ce 1er jour de compétition avec des duels face à l’Allemagne (FIH 2) et aux Pays-Bas (FIH 9). Pour Renaud Pangrazio, le capitaine belge, même si ces dernières semaines n’ont pas toujours été simples, le groupe est prêt à relever le défi qui se présente devant lui. « Pour être totalement honnête, la préparation n’a pas été suffisante. À côté de cela, si les résultats sont satisfaisants, ce sera rapidement oublié. L’organisation a été chamboulée dès que nous avons repris le collier puisqu’il y a eu beaucoup de changements dans le groupe. Lors du 1e entraînement, nous étions 9 joueurs avec 3 gardiens. Impossible dès lors de disputer des matchs entre nous. Le noyau est un peu léger mais on a insisté sur la flexibilité de chacun pour construire un groupe compétitif. »

De l’expérience

Avec la présence surprise de Fabrice Bourdeaud’hui et celle de Jérôme Truyens qui a rejoint la sélection cet hiver, l’équipe pourra s’appuyer sur des joueurs d’expérience même si beaucoup pointent les absences de Tom Boon, Cédric Charlier et Maxime Plennevaux en stage en Australie avec les Red Lions. « Je rappelle tout de même que nous avons terminé l’Euro à Anvers avec une médaille d’argent sans ces 3 joueurs », précise d’emblée le puissant attaquant de l’Amicale Anderlecht. « Nos attaquants possèdent également une solide expérience internationale. Nous n’arrivons pas non plus à Berlin avec des novices. Il ne faudra certainement pas compter sur des exploits personnels mais bien nous appuyer sur le collectif. Ce qui constitue, je le rappelle, déjà la base de notre jeu. Les absences de Thibault Cornillie et de Gilles Jacob auront, selon moi, bien plus d’impact sur le jeu vu leurs qualités, leur sens du hockey et leur expérience du hockey indoor. »

« Le top 5 »

Pour sortir de leur groupe et disputer les demi-finales, les Red Lions (FIH 7) devront clairement évoluer à leur meilleur niveau et utiliser la recette qui a souvent fait merveille ces dernières années. « Notre système s’appuie sur 2 équipes de 5 joueurs pour mettre constamment du rythme. C’est ce qui avait fait notre réussite lors de l’Euro et même à la Coupe du monde. Il faut donc équilibrer les 2 afin de réussir à écraser la concurrence grâce à notre physique. Nos ambitions sont très claires à Berlin. Nous visions au minimum le dernier carré. Et nous saurons déjà nous situer vendredi soir après nos 2 premières rencontres face à 2 redoutables adversaires. Lors des demi-finales, tout sera possible même si nous voulons éviter l’Autriche. L’impératif fixé pour cet Euro est d’assurer notre qualification pour la prochaine Coupe du monde en finissant dans le top 5. Si nous n’y parvenons pas, il s’agira alors d’une terrible désillusion. »

À Vienne, il y a 15 jours, lors de la Rohrmax Cup, les protégés d’Alex De Chaffoy avaient montré de très belles choses en terminant sur la 3e place du podium. Dès ce vendredi, ils devront éviter de calculer ou de gamberger. C’est en équipe, avec autant d’envie et de panache, que lors de l’Euro anversois, il y a 2 ans, qu’ils pourront aller décrocher une nouvelle médaille européenne.

La sélection  : Jeremy Gucassoff et Romain Henet ; Fabrice Bourdeaud’hui, Achille De Chaffoy, Tom Degroote, Gaëtan Dykmans, Antoine Legrain, Pilou Maraite, Renaud Pangrazio (C), Philippe Simar, Jérôme Truyens et Tanguy Zimmer.

Le programme :

17/01 : Allemagne – Belgique (13h45)

17/01 : Belgique – Pays-Bas (18h30)

18/01 : Belgique – République tchèque (11h30)

18/01 : Matchs croisés et demi-finales

19/01 : Finale (14h30) et match pour la 3e place (13h00)

Mode d’emploi  : Les 8 équipes sont réparties en 2 groupes. Durant la phase de poule, chaque nation affronte les 3 autres. Les 2 meilleurs de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales. Les 4 nations restantes sont versées dans le groupe C pour lutter contre la relégation. Les deux pays les moins bien classés rejoignent la division B.

Football news:

Nu nu ongeveer 0:1 met Sevilla: teleurstelling. Wolverhampton gaf te vaak toe in de laatste minuten
Ze belden mijn agent toen de sjeik ' s de club kochten
Liverpool is ervan overtuigd dat ze Tiago zullen tekenen. De speler heeft al een contract gesloten en drukt op Bayern
Onze beoordeling = angst en hulpeloosheid. In plaats van Kaloshin en Kashshai-een zielloos systeem dat er niets om geeft
Lothar Matteus: Messi is niet genoeg om zo ' n Bayern te passeren. Ik ben niet bang voor Barca
Thomas Tuchel: Mbappe zal Atalanta spelen als er niets gebeurt
Lille heeft de 20-jarige David van Gent overgenomen. Hij is de beste sluipschutter van de CONCACAF Cup