logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Belgium
An article was changed on the original website An article was changed on the original website

Euro de basket: la Belgique gagne son tournoi des 4 Nations à Bruxelles

La Belgique s’est imposée face à la Chine 64 à 56 (mi-temps : 28-30) pour son troisième et dernier match du tournoi des Quatre Nations de basket féminin, dimanche au Palais du Midi à Bruxelles.

Les Belgian Cats, victorieuses de l’Espagne (65-61) vendredi puis du Canada (68-64) samedi, préparent leur championnat d’Europe du 27 juin au 7 juillet en Serbie et en Lettonie avec cette victoire dans leur tournoi devant l’Espagne, 2e, la Chine, 3e et le Canada, 4e.

Comme la veille, les Belges ont dû se chercher encore pendant une bonne partie du match effectuant encore beaucoup de rotations. Les Chinoises, qui ont dominé le rebond (42 à 30), ont mené de dix unités avant la pause. Dans le troisième quart, Julie Vanloo (11 pts) a aligné trois paniers à trois points de suite pour faire 39-32, mais un 0-15 permettait à la Chine de repasser devant à 39-47 peu avant la demi-heure.

Comme la veille encore, le money-time sera belge. Julie Allemand, 6 des ses 8 pts, et Kyara Linskens, 5 ses 10 unités, dans les deux dernières minutes ont fini fort pour permettre aux Belgian Cats de l’emporter avec un 22-7 soldant le quatrième quart-temps.

Emma Meesseman a terminé avec 9 points au compteur et Kim Mestdagh 8.

Ann Wauters, au repos la veille, était de retour alors que c’était Antonia Delaere, précieuse la veille contre le Canada, et, encore, Hatty Nawezhi qui ne jouaient pas. Philip Mestdagh va devoir à présent éliminer deux joueuses de son groupe de quatorze pour former les douze Belgian Cats pour l’Euro.

Deux dernières rencontres de préparation sont programmées les 21 (21h30 à Wevelgem) et 22 juin (17h00 à Courtrai), à deux reprises contre l’Italie encore, avant le départ pour la Serbie le 24 juin.

La Belgique figure dans le groupe D à l’Euro avec la Russie, la Biélorussie et la Serbie, pays organisateur.

Une place parmi les six premiers offre un ticket pour les tournois de qualification olympique pour Tokyo 2020.

Dimanche

Espagne – Canada 87-59

Belgique – Chine 64-56

8-17/20-13/14-19/22-7

Belgique : 13/29 à 2pts, 9/22 à 3pts, 11/14 LF, 30 rebonds (42 à la Chine), 18 assists (10 à la Chine), 17 pertes de balle (17 pour la Chine), 22 fautes (18 à la Chine). K. Mestdagh 8 (2x3), Carpréaux 2, Resimont, Meesseman 9 (4 assists), Wauters 3, Linskens 10, H. Mestdagh 3 (1x3), Geldof, Nauwelaers 6 (2x3), Vanloo 11 (3x3), Raman 4 (5 rbds), Allemand 8 (1x3)

Chroniques

  • Communisme et fascisme, même combat, même bilan?

    Par Vincent Engel

    Que les mouvements de gauche extrême (Mélenchon, Podemos, PTB…) inquiètent certains, c’est logique : leurs programmes proposent une taxation des plus hauts revenus, la sortie des traités internationaux, bref, un virage à gauche toute d’une politique dans les pays européens qui, même avec des gouvernements socialistes, est majoritairement libérale depuis très longtemps. Une politique qui a lentement mais sûrement mis à mal les services publics, renforcé les grandes fortunes, favorisé les entreprises multinationales et creusé les disparités de revenus, en érodant sans cesse la classe moyenne. Que ces programmes soient partiellement irréalistes, c’est une vérité qui frappe l’ensemble des programmes de campagne ; mais nul ne peut nier qu’ils mettent le doigt sur des injustices réelles (l’absence de taxation sérieuse des multinationales, les disparités sociales, la précarisation des plus faibles…).

    Le cordon sanitaire

    Il n’empêche, nombreux sont celles et ceux qui appellent à un boycott de ces partis...

    Lire la suite

Themes
ICO