Le géant des divertissements Disney a annoncé mardi la suppression aux Etats-Unis de 28.000 emplois, au sein de son activité qui comprend les parcs d'attraction, les croisières, l'événementiel et les produits dérivés, touchée de plein fouet par la crise sanitaire. La décision vient de "l'impact prolongé du Covid-19 sur nos affaires, y compris les réductions de capacité sur les sites, en lien avec la distanciation physique, et les incertitudes sur la durée de la pandémie", a expliqué le groupe dans un communiqué.

D'avril à juin, le chiffre d'affaires de cette activité avait plongé de 85% sur un an, à 983 millions de dollars.