Un homme armé d'un couteau aurait tenté d'attaquer des policiers en rue ce jeudi vers 11h15 à Avignon, selon Europe 1.

L'agresseur aurait crié "Allah Akbar" et menacé les fonctionnaires de police, qui ont riposté en ouvrant le feu. Le suspect est décédé. La police n'évoque pas pour l'instant de piste terroriste. "Toutes les pistes sont envisagées, mais pour l'instant nous n'avons pas de caractère islamiste", ont indiqué plusieurs sources policières. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Cette attaque est intervenue deux heures après l'attaque de la basilique Notre-Dame de Nice, où trois personnes ont été tuées par un homme lors d'une attaque au couteau. Selon le maire Les Républicains Christian Estrosi, l'assaillant aurait également crié "Allah Akbar" lors de son arrestation.

La France face à une vague d'attentats

"Nous faisons face à une vague d'attentats coordonnés des islamistes radicaux", a souligné Olivier Faure, le premier secrétaire du parti socialiste.

Après Nice et Avignon, c'est l'ambassade française de Djeddah, en Arabie saoudite, qui a été visée par une attaque.