Le parquet de Bruxelles a renvoyé l'affaire des marchés publics relatifs au projet de musée du chocolat (Belgian Chocolate Village) lancé voici une quinzaine d'années par la commune de Koekelberg devant le parquet général, apprend L'Echo ce mardi matin. 

Le parquet demande également la levée de l'immunité parlementaire à l'encontre de l'ancien bourgmestre de Koekelberg et député fédéral Philippe Pivin (MR). Le parquet de Bruxelles explique, sans plus autres détails, que le renvoi du dossier devant le parquet général signifie que l'enquête a mis au jour une ou plusieurs infractions. 

"La commune est victime d’une querelle entre deux entreprises", explique Philippe Pivin. "Je suis triste, c’est le plus beau dossier de mon mandat et il est pourri par une animosité qui ne nous regarde même pas", commente encore le libéral dans L'Echo.