Depuis quelques jours la "cacophonie" des mesures entre les Régions et Communautés semait le trouble. Faute d'accord en comité de concertation sur des mesures fortes, la Wallonie, Bruxelles et la Fédération Wallonie-Bruxelles ont chacune à leur tour annoncé des restrictions plus importantes que ce que prescrivait le "socle" fédéral. La Flandre n'a emboîté le pas que mardi soir en annonçant des mesures qui devaient prendre effet trois jours plus tard. Dans l'après-midi de mercredi, Jambon a finalement annoncé que les mesures seraient d'application plus tôt que prévu.

Quoiqu'il en soit, pour reprendre la main, le Premier ministre n'avait d'autre choix que de plaider en faveur de la "solidarité nationale" et une harmonisation des mesures. De quoi remettre de l'ordre et, par la même occasion, permettre l'entrée en vigueur des mesures en Flandre dès ce soir et non vendredi comme prévu initialement. Un arrêté royal a été pour cela adopté et publié mercredi soir.

Celui-ci définit l'ensemble du pays les règles sanitaires dans les milieux culturels, sportifs, etc., qui devront être respectées partout, a précisé le chef du gouvernement. Seules les règles en matière de couvre-feu différeront encore au nord et sud du pays. Après les mesures prises en ordre dispersé par les entités fédérées ces derniers jours, M. De Croo défend l'importance d'avoir une "unité et la clarté" dans les mesures imposées à tous les Belges. "Nous ne pouvons pas céder à la division. Le seul combat à mener, c'est celui contre le virus", insiste-t-il.

"Ces mesures font mal et restreignent nos libertés. La vie sociale est pratiquement à l'arrêt", reconnaît encore M. De Croo, mais leur but est "d'épargner des vies", rappelle-t-il. "Le résultat est un confinement partiel", ajoute-t-il.

Que dit exactement l'arrêté publié mercredi soir sur le moniteur belge ?

Lecouvre-feu n'est pas élargi pour l'ensemble du territoire puisqu'il est stipulé qu'il est de vigueur entre minuit et 6h. Libre aux régions de le rendre plus strict, ou non. Il reste donc applicable de minuit à 5h en Flandre et de 22h à 6h en Wallonie et à Bruxelles. En ce qui concerne les écoles, les directives viennent des Communautés. Le temps passé en magasin sera par contre désormais limité à 30 minutes partout en Belgique. L'harmonisation des mesures par le fédéral va aussi élargir les mesures de restriction en Wallonie, notamment par la fermeture des lieux culturels déjà décidée en Région bruxelloise et en Flandre.

Voici dans le détail le reste des mesures:

Travail :

>> Le télétravail à domicile est la règle dans tous les entreprises, associations et services pour tous les membres du personnel dont la fonction s'y prête, dans la mesure où la continuité de la gestion de l'entreprise, de ses activités et de services le permet. Tous les commerces, entreprises et services peuvent également planifier des moments de retour bien organisé et dans le respect des règles sanitaires. Si le télétravail à domicile n'est pas appliqué, les entreprises, associations et services prennent les mesures pour garantir le respect maximal des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne.

Les magasins et centres commerciaux peuvent rester ouverts

"Les entreprises et associations offrant des biens ou des services aux consommateurs exercent leurs activités conformément au protocole ou aux règles minimales. Les magasins peuvent donc rester ouverts si une distance de 1,5 mètre est garantie entre chaque personne. Le port du masque est aussi fortement recommandés. Un client est autorisé par 10 m2; 5° si la surface accessible aux clients est inférieure à 20 m2, il est autorisé d'accueillir deux clients, à condition qu'une distance de 1,5 mètre soit garantie entre chaque personne. Le lieu doit aussi être suffisament aéré.

On ne pourra par contre plus faire ses courses que pendant une période de maximum 30 minutes ou aussi longtemps qu'il est d'usage en cas de rendez-vous. Les courses sont effectuées seul ou avec maximum une autre personne. Un adulte peut accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d'une assistance.

shopping, Getty Images
shopping © Getty Images

Les centres commerciaux peuvent aussi rester ouvert aux heures habituelles, mais on ne peut venir que seul ou avec maximum une autre personne, à l'exception des adultes qui peuvent accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d'une assistance.

Les magasins de nuit peuvent rester ouverts à partir de leur heure d'ouverture habituelle jusqu'à 22 heures.

Les marchés sont autorisés avec les modalités suivantes, avec un maximum d'un visiteur par 1,5 mètre courant d'étal et les marchants doivent porter un masque. Il est aussi interdit de consommer sur place. Les marchés seront aussi à sens unique. Les courses sont effectuées seul ou avec maximum une autre personne et pendant une période de maximum 30 minutes. Un adulte peut accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d'une assistance., mais on ne peut pas consommer sur place. Enfin, les marchés annuels, brocantes, marchés aux puces, marchés de Noël et villages d'hiver sont par contre fermés.

La majorité de l'Horeca fermé, possibilité de livrer de l'alcool jusqu'à 20 heures, les hôtels restent ouverts

Sont donc fermés

>>>Les restaurants et les bars. Il est par contre encore possible de proposer des repas à emporter et à livrer et des boissons non-alcoolisées à emporter jusqu'à 22 heures au plus tard. Des repas peuvent être proposés à emporter et/ou à livrer ensemble avec des boissons alcoolisées jusqu'à 20 heures.

>>>Les établissements ou les parties des établissements relevant des secteurs culturel, festif, sportif, récréatif et évènementiel sont fermés pour le public, en ce compris notamment : les casinos, les salles de jeux automatiques et les bureaux de paris; les centres de bien-être, en ce compris notamment les saunas, les jacuzzis, les cabines de vapeur et les hammams; les discothèques et les dancings.

Begla
© Begla

>>>Mais aussi les salles de réception et de fêtes, sauf pour l'organisation des repas après les enterrements et les crémations; les parcs d'attraction ; les plaines de jeux intérieures; les salles de bowling; les fêtes foraines, les marchés annuels, les brocantes, les marchés aux puces, les marchés de Noël et les villages d'hiver; les piscines; les foires commerciales, en ce compris les salons; les cinémas.

>>>L'utilisation individuelle et collective des narguilés est interdite dans les lieux accessibles au public

Les établissements suivants peuvent par contre rester ouverts :

>>>Tous les types d'hébergement, en ce compris leur restaurant mais à l'exclusion de leurs autres débits de boisson ( pas de service au bar), et ce uniquement pour les clients qui y séjournent. Et avec maximum 4 personnes par table. Mais aussi les cuisines de collectivité pour les communautés résidentielles, scolaires, de vie et de travail; Les facilités collectives pour les sans-abri. On notera cependant que seules des places assises à table sont autorisées, chaque personne doit rester assise à sa propre table; le port du masque est obligatoire pour le personnel et aucun service au bar n'est autorisé.

On continue aussi à récolter les données de contact, qui peuvent se limiter à un numéro de téléphone ou une adresse e-mail, d'un client par table sont enregistrées à l'arrivée et conservées, dans le respect de la protection des données à caractère personnel, pendant 14 jours calendrier afin de faciliter toute recherche de contact ultérieure. Les clients qui le refusent se voient l'accès refusé à l'établissement à l'arrivée. Enfin, la vente de boissons alcoolisées est interdite dans tous les établissements, en ce compris les distributeurs automatiques, à partir de 20 heures jusqu'à 5 heures du matin.

Restent aussi ouverts :

- Les aires de jeux extérieures

- Les espaces extérieurs des zoos et des parcs animaliers, des parcs naturels et des musées en plein air

- Les bibliothèques

- Les bâtiments de culte et les bâtiments destinés à l'exercice public de l'assistance morale non confessionnelle

- Les parties extérieures des infrastructures sportives pour faire du sport individuellement

- Les pistes équestres couvertes dans les manèges et les hippodromes, et ce uniquement pour le bien-être de l'animal.

Mais aussi les lieux culturels, mais uniquement pour :

- L'accueil des groupes d'enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis, dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires de l'enseignement obligatoire;

- L'accueil des stages et activités organisés pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis;

- Les membres du personnel dans le cadre de leurs activités professionnelles

(Les opéras et théâtres, par exemple, ne sont donc pas ouverts aux spectateurs adultes).

Belga
© Belga

Les salles de sport et les infrastructures sportives restent elle aussi ouvertes mais uniquement pour l'accueil des groupes d'enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis, dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires de l'enseignement obligatoire, l'accueil des stages et des camps sportifs organisés par les autorités locales pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis (en dehors des piscines)

Sont aussi autorisés: les entrainements des sportifs professionnels et les compétitions professionnelles.

Déplacements et rassemblements: la bulle de quatre reste de mise

Il est interdit de se trouver sur la voie publique et dans l'espace public entre 00h00 et 5h00 du matin, sauf en cas de déplacements essentiels qui ne peuvent être reportés, tels que notamment : avoir accès aux soins médicaux; fournir l'assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation d'handicap et aux personnes vulnérables; effectuer les déplacements professionnels, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail. Sauf raison médicale urgente, le motif de la présence ou du déplacement sur la voie publique ou dans l'espace public est justifié à première demande des services de police.

Lire aussi: Mode d'emploi du couvre-feu

>>> Les rassemblements de plus de quatre personnes, les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris, sont uniquement autorisés dans les conditions prévues plus haut.

>>> Chaque ménage est autorisé à accueillir à la maison maximum quatre personnes, toujours les mêmes, par période de 14 jours, les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris.

40 personnes maximum aux mariages civils et enterrements

Un maximum de 40 personnes, les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris, peut assister aux activités suivantes :

-Les mariages civils; les enterrements et les crémations (sans possibilité d'exposition du corps), ainsi que le repas qui est organisé après, dans le respect des mesures de sécurité.

- L'exercice collectif du culte et l'exercice collectif de l'assistance morale non confessionnelle, ainsi que les activités au sein d'une association philosophique-non-confessionnelle.

50 enfants pour les scouts ou les clubs de sport

Un maximum de 50 enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis peut assister aux activités suivantes :

les activités dans un contexte organisé, en particulier par un club ou une association, toujours en présence d'un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur

Les camps, les stages et les activités sans nuitée, ainsi que les activités dans les plaines de jeux sont autorisés pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis. Les personnes rassemblées dans le cadre de ces camps, stages et activités, doivent rester dans un même groupe et ne peuvent pas être mélangées avec les personnes d'un autre groupe. Les encadrants respectent dans la mesure du possible les règles de distanciation sociale,

Sport professionnel et compétions non professionnelles

Des compétitions sportives professionnelles et des entrainements sportifs professionnels peuvent seulement avoir lieu sans public. Des compétitions sportives non-professionnelles et des entrainements sportifs non-professionnels peuvent seulement avoir lieu pour des participants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis. Seul un membre du ménage des participants peut assister à ce type de compétitions et d'entrainements.

Manifestation

Un maximum de 100 participants peut assister à des manifestations statiques qui se déroulent sur la voie publique, où la distanciation sociale peut être respectée, et qui ont été préalablement autorisées par les autorités communales.

Culte

L'exercice collectif du culte et l'exercice collectif de l'assistance morale non confessionnelle et des activités au sein d'une association philosophique-non-confessionnel, ainsi que les visites individuelles des bâtiments de culte et des bâtiments destinés à l'exercice public de l'assistance morale non confessionnelle sont autorisés avec les règles de sécurités et avec un nombre maximum de 40 personnes.

Transports publics

Les transports publics sont maintenus. Toute personne, à l'exception des enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis, est obligée de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu dès l'entrée dans l'aéroport, la gare, sur le quai ou un point d'arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique. Le personnel roulant des sociétés de transport en commun n'est pas obligé de se couvrir la bouche et le nez, pour autant d'une part que le conducteur soit bien isolé dans une cabine et d'autre part qu'une affiche et/ou un autocollant indique aux usagers la raison pour laquelle le conducteur ne porte pas de masque.

Enseignement

Les établissements de l'enseignement supérieur et de l'enseignement de promotion sociale peuvent poursuivre leurs leçons et activités conformément aux directives des Communautés et aux mesures supplémentaires prévues par le gouvernement fédéral. Uniquement si la configuration des infrastructures le permet, les Communautés peuvent décider que l'enseignement artistique à horaire réduit, le cas échéant avec des limitations dans le cadre de la sécurité, peut avoir lieu. Dans le cadre de l'enseignement obligatoire et de l'enseignement artistique à horaire réduit, les conditions spécifiques d'organisation des leçons et des écoles sont fixées par les Ministres de l'Education, sur base des évolutions possibles. Ces conditions portent notamment sur le nombre de jour de présence à l'école, les normes à respecter en termes de port du masque ou d'autres équipement de sécurité au sein des établissements, l'utilisation des infrastructures, la présence de tiers et les activités extra-muros. Si des mesures particulières sont prises au plan local, une procédure impliquant l'avis des experts ainsi que des autorités communales compétentes et les acteurs concernés est fixée par les Ministres de l'Education.

Voyage

>>>Les voyages non essentiels vers la Belgique sont interdits, sauf si ont vient de l'un des pays de l'Union européenne, de la zone Schengen et du Royaume-Uni ou au départ des pays qui figurent sur la liste publiée sur le site web du Service public fédéral Affaires étrangères. Pour les voyages autorisés, le voyageur est tenu, préalablement au voyage, de remplir et de présenter au transporteur, avant l'embarquement, le Formulaire de Localisation du Passager, publiée sur les sites web du Service public fédéral Affaires étrangères et de l'Office des étrangers. Le transporteur est tenu de contrôler que tous les passagers, préalablement à l'embarquement, ont complété un Formulaire de Localisation du Passager. En l'absence de ce formulaire, le transporteur est tenu de refuser l'embarquement. Si on voyage par ses propres moyen, le voyageur, dont le séjour en Belgique excède 48 heures, et dont le séjour préalable en dehors de la Belgique a duré plus de 48 heures, est personnellement tenu, préalablement au voyage, de remplir et de signer le Formulaire de Localisation du Passager.

Masque

Toute personne doit prendre les mesures nécessaires pour garantir le respect des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne. Ensuite, le port du masque est obligatoire dans les lieux suivants :

- les magasins et les centres commerciaux;

- les salles de conférence;

- les auditoires;

- les bâtiments de culte et les bâtiments destinés à l'exercice public de l'assistance morale non confessionnelle;

- les bibliothèques;

- les rues commerçantes, les marchés et tout lieu privé ou public à forte fréquentation

- les établissements et les lieux où des activités horeca sont autorisées, tant les clients que le personnel, sauf pendant qu'ils mangent, boivent ou sont assis à table. Lorsque le port d'un masque ou de toute autre alternative en tissu n'est pas possible pour des raisons médicales, un écran facial peut être utilisé

Depuis quelques jours la "cacophonie" des mesures entre les Régions et Communautés semait le trouble. Faute d'accord en comité de concertation sur des mesures fortes, la Wallonie, Bruxelles et la Fédération Wallonie-Bruxelles ont chacune à leur tour annoncé des restrictions plus importantes que ce que prescrivait le "socle" fédéral. La Flandre n'a emboîté le pas que mardi soir en annonçant des mesures qui devaient prendre effet trois jours plus tard. Dans l'après-midi de mercredi, Jambon a finalement annoncé que les mesures seraient d'application plus tôt que prévu.Quoiqu'il en soit, pour reprendre la main, le Premier ministre n'avait d'autre choix que de plaider en faveur de la "solidarité nationale" et une harmonisation des mesures. De quoi remettre de l'ordre et, par la même occasion, permettre l'entrée en vigueur des mesures en Flandre dès ce soir et non vendredi comme prévu initialement. Un arrêté royal a été pour cela adopté et publié mercredi soir. Celui-ci définit l'ensemble du pays les règles sanitaires dans les milieux culturels, sportifs, etc., qui devront être respectées partout, a précisé le chef du gouvernement. Seules les règles en matière de couvre-feu différeront encore au nord et sud du pays. Après les mesures prises en ordre dispersé par les entités fédérées ces derniers jours, M. De Croo défend l'importance d'avoir une "unité et la clarté" dans les mesures imposées à tous les Belges. "Nous ne pouvons pas céder à la division. Le seul combat à mener, c'est celui contre le virus", insiste-t-il. "Ces mesures font mal et restreignent nos libertés. La vie sociale est pratiquement à l'arrêt", reconnaît encore M. De Croo, mais leur but est "d'épargner des vies", rappelle-t-il. "Le résultat est un confinement partiel", ajoute-t-il. Lecouvre-feu n'est pas élargi pour l'ensemble du territoire puisqu'il est stipulé qu'il est de vigueur entre minuit et 6h. Libre aux régions de le rendre plus strict, ou non. Il reste donc applicable de minuit à 5h en Flandre et de 22h à 6h en Wallonie et à Bruxelles. En ce qui concerne les écoles, les directives viennent des Communautés. Le temps passé en magasin sera par contre désormais limité à 30 minutes partout en Belgique. L'harmonisation des mesures par le fédéral va aussi élargir les mesures de restriction en Wallonie, notamment par la fermeture des lieux culturels déjà décidée en Région bruxelloise et en Flandre.Voici dans le détail le reste des mesures: >> Le télétravail à domicile est la règle dans tous les entreprises, associations et services pour tous les membres du personnel dont la fonction s'y prête, dans la mesure où la continuité de la gestion de l'entreprise, de ses activités et de services le permet. Tous les commerces, entreprises et services peuvent également planifier des moments de retour bien organisé et dans le respect des règles sanitaires. Si le télétravail à domicile n'est pas appliqué, les entreprises, associations et services prennent les mesures pour garantir le respect maximal des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne. "Les entreprises et associations offrant des biens ou des services aux consommateurs exercent leurs activités conformément au protocole ou aux règles minimales. Les magasins peuvent donc rester ouverts si une distance de 1,5 mètre est garantie entre chaque personne. Le port du masque est aussi fortement recommandés. Un client est autorisé par 10 m2; 5° si la surface accessible aux clients est inférieure à 20 m2, il est autorisé d'accueillir deux clients, à condition qu'une distance de 1,5 mètre soit garantie entre chaque personne. Le lieu doit aussi être suffisament aéré. On ne pourra par contre plus faire ses courses que pendant une période de maximum 30 minutes ou aussi longtemps qu'il est d'usage en cas de rendez-vous. Les courses sont effectuées seul ou avec maximum une autre personne. Un adulte peut accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d'une assistance. Les centres commerciaux peuvent aussi rester ouvert aux heures habituelles, mais on ne peut venir que seul ou avec maximum une autre personne, à l'exception des adultes qui peuvent accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d'une assistance. Les magasins de nuit peuvent rester ouverts à partir de leur heure d'ouverture habituelle jusqu'à 22 heures.Les marchés sont autorisés avec les modalités suivantes, avec un maximum d'un visiteur par 1,5 mètre courant d'étal et les marchants doivent porter un masque. Il est aussi interdit de consommer sur place. Les marchés seront aussi à sens unique. Les courses sont effectuées seul ou avec maximum une autre personne et pendant une période de maximum 30 minutes. Un adulte peut accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d'une assistance., mais on ne peut pas consommer sur place. Enfin, les marchés annuels, brocantes, marchés aux puces, marchés de Noël et villages d'hiver sont par contre fermés.Sont donc fermés >>>Les restaurants et les bars. Il est par contre encore possible de proposer des repas à emporter et à livrer et des boissons non-alcoolisées à emporter jusqu'à 22 heures au plus tard. Des repas peuvent être proposés à emporter et/ou à livrer ensemble avec des boissons alcoolisées jusqu'à 20 heures. >>>Les établissements ou les parties des établissements relevant des secteurs culturel, festif, sportif, récréatif et évènementiel sont fermés pour le public, en ce compris notamment : les casinos, les salles de jeux automatiques et les bureaux de paris; les centres de bien-être, en ce compris notamment les saunas, les jacuzzis, les cabines de vapeur et les hammams; les discothèques et les dancings. >>>Mais aussi les salles de réception et de fêtes, sauf pour l'organisation des repas après les enterrements et les crémations; les parcs d'attraction ; les plaines de jeux intérieures; les salles de bowling; les fêtes foraines, les marchés annuels, les brocantes, les marchés aux puces, les marchés de Noël et les villages d'hiver; les piscines; les foires commerciales, en ce compris les salons; les cinémas.>>>L'utilisation individuelle et collective des narguilés est interdite dans les lieux accessibles au public>>>Tous les types d'hébergement, en ce compris leur restaurant mais à l'exclusion de leurs autres débits de boisson ( pas de service au bar), et ce uniquement pour les clients qui y séjournent. Et avec maximum 4 personnes par table. Mais aussi les cuisines de collectivité pour les communautés résidentielles, scolaires, de vie et de travail; Les facilités collectives pour les sans-abri. On notera cependant que seules des places assises à table sont autorisées, chaque personne doit rester assise à sa propre table; le port du masque est obligatoire pour le personnel et aucun service au bar n'est autorisé. On continue aussi à récolter les données de contact, qui peuvent se limiter à un numéro de téléphone ou une adresse e-mail, d'un client par table sont enregistrées à l'arrivée et conservées, dans le respect de la protection des données à caractère personnel, pendant 14 jours calendrier afin de faciliter toute recherche de contact ultérieure. Les clients qui le refusent se voient l'accès refusé à l'établissement à l'arrivée. Enfin, la vente de boissons alcoolisées est interdite dans tous les établissements, en ce compris les distributeurs automatiques, à partir de 20 heures jusqu'à 5 heures du matin. - Les aires de jeux extérieures- Les espaces extérieurs des zoos et des parcs animaliers, des parcs naturels et des musées en plein air- Les bibliothèques- Les bâtiments de culte et les bâtiments destinés à l'exercice public de l'assistance morale non confessionnelle- Les parties extérieures des infrastructures sportives pour faire du sport individuellement- Les pistes équestres couvertes dans les manèges et les hippodromes, et ce uniquement pour le bien-être de l'animal.Mais aussi les lieux culturels, mais uniquement pour : - L'accueil des groupes d'enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis, dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires de l'enseignement obligatoire; - L'accueil des stages et activités organisés pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis;- Les membres du personnel dans le cadre de leurs activités professionnelles(Les opéras et théâtres, par exemple, ne sont donc pas ouverts aux spectateurs adultes).Les salles de sport et les infrastructures sportives restent elle aussi ouvertes mais uniquement pour l'accueil des groupes d'enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis, dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires de l'enseignement obligatoire, l'accueil des stages et des camps sportifs organisés par les autorités locales pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis (en dehors des piscines)Sont aussi autorisés: les entrainements des sportifs professionnels et les compétitions professionnelles.Il est interdit de se trouver sur la voie publique et dans l'espace public entre 00h00 et 5h00 du matin, sauf en cas de déplacements essentiels qui ne peuvent être reportés, tels que notamment : avoir accès aux soins médicaux; fournir l'assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation d'handicap et aux personnes vulnérables; effectuer les déplacements professionnels, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail. Sauf raison médicale urgente, le motif de la présence ou du déplacement sur la voie publique ou dans l'espace public est justifié à première demande des services de police.>>> Les rassemblements de plus de quatre personnes, les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris, sont uniquement autorisés dans les conditions prévues plus haut. >>> Chaque ménage est autorisé à accueillir à la maison maximum quatre personnes, toujours les mêmes, par période de 14 jours, les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris. Un maximum de 40 personnes, les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris, peut assister aux activités suivantes : -Les mariages civils; les enterrements et les crémations (sans possibilité d'exposition du corps), ainsi que le repas qui est organisé après, dans le respect des mesures de sécurité. - L'exercice collectif du culte et l'exercice collectif de l'assistance morale non confessionnelle, ainsi que les activités au sein d'une association philosophique-non-confessionnelle.Un maximum de 50 enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis peut assister aux activités suivantes :les activités dans un contexte organisé, en particulier par un club ou une association, toujours en présence d'un entraîneur, encadrant ou superviseur majeurLes camps, les stages et les activités sans nuitée, ainsi que les activités dans les plaines de jeux sont autorisés pour les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis. Les personnes rassemblées dans le cadre de ces camps, stages et activités, doivent rester dans un même groupe et ne peuvent pas être mélangées avec les personnes d'un autre groupe. Les encadrants respectent dans la mesure du possible les règles de distanciation sociale, Des compétitions sportives professionnelles et des entrainements sportifs professionnels peuvent seulement avoir lieu sans public. Des compétitions sportives non-professionnelles et des entrainements sportifs non-professionnels peuvent seulement avoir lieu pour des participants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis. Seul un membre du ménage des participants peut assister à ce type de compétitions et d'entrainements.Un maximum de 100 participants peut assister à des manifestations statiques qui se déroulent sur la voie publique, où la distanciation sociale peut être respectée, et qui ont été préalablement autorisées par les autorités communales. L'exercice collectif du culte et l'exercice collectif de l'assistance morale non confessionnelle et des activités au sein d'une association philosophique-non-confessionnel, ainsi que les visites individuelles des bâtiments de culte et des bâtiments destinés à l'exercice public de l'assistance morale non confessionnelle sont autorisés avec les règles de sécurités et avec un nombre maximum de 40 personnes. Les transports publics sont maintenus. Toute personne, à l'exception des enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis, est obligée de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu dès l'entrée dans l'aéroport, la gare, sur le quai ou un point d'arrêt, dans le bus, le (pré)métro, le tram, le train ou tout autre moyen de transport organisé par une autorité publique. Le personnel roulant des sociétés de transport en commun n'est pas obligé de se couvrir la bouche et le nez, pour autant d'une part que le conducteur soit bien isolé dans une cabine et d'autre part qu'une affiche et/ou un autocollant indique aux usagers la raison pour laquelle le conducteur ne porte pas de masque. Les établissements de l'enseignement supérieur et de l'enseignement de promotion sociale peuvent poursuivre leurs leçons et activités conformément aux directives des Communautés et aux mesures supplémentaires prévues par le gouvernement fédéral. Uniquement si la configuration des infrastructures le permet, les Communautés peuvent décider que l'enseignement artistique à horaire réduit, le cas échéant avec des limitations dans le cadre de la sécurité, peut avoir lieu. Dans le cadre de l'enseignement obligatoire et de l'enseignement artistique à horaire réduit, les conditions spécifiques d'organisation des leçons et des écoles sont fixées par les Ministres de l'Education, sur base des évolutions possibles. Ces conditions portent notamment sur le nombre de jour de présence à l'école, les normes à respecter en termes de port du masque ou d'autres équipement de sécurité au sein des établissements, l'utilisation des infrastructures, la présence de tiers et les activités extra-muros. Si des mesures particulières sont prises au plan local, une procédure impliquant l'avis des experts ainsi que des autorités communales compétentes et les acteurs concernés est fixée par les Ministres de l'Education. >>>Les voyages non essentiels vers la Belgique sont interdits, sauf si ont vient de l'un des pays de l'Union européenne, de la zone Schengen et du Royaume-Uni ou au départ des pays qui figurent sur la liste publiée sur le site web du Service public fédéral Affaires étrangères. Pour les voyages autorisés, le voyageur est tenu, préalablement au voyage, de remplir et de présenter au transporteur, avant l'embarquement, le Formulaire de Localisation du Passager, publiée sur les sites web du Service public fédéral Affaires étrangères et de l'Office des étrangers. Le transporteur est tenu de contrôler que tous les passagers, préalablement à l'embarquement, ont complété un Formulaire de Localisation du Passager. En l'absence de ce formulaire, le transporteur est tenu de refuser l'embarquement. Si on voyage par ses propres moyen, le voyageur, dont le séjour en Belgique excède 48 heures, et dont le séjour préalable en dehors de la Belgique a duré plus de 48 heures, est personnellement tenu, préalablement au voyage, de remplir et de signer le Formulaire de Localisation du Passager. Toute personne doit prendre les mesures nécessaires pour garantir le respect des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne. Ensuite, le port du masque est obligatoire dans les lieux suivants : - les magasins et les centres commerciaux;- les salles de conférence; - les auditoires; - les bâtiments de culte et les bâtiments destinés à l'exercice public de l'assistance morale non confessionnelle; - les bibliothèques; - les rues commerçantes, les marchés et tout lieu privé ou public à forte fréquentation - les établissements et les lieux où des activités horeca sont autorisées, tant les clients que le personnel, sauf pendant qu'ils mangent, boivent ou sont assis à table. Lorsque le port d'un masque ou de toute autre alternative en tissu n'est pas possible pour des raisons médicales, un écran facial peut être utilisé