Le professeur Lieven Annemans ne fait plus partie de Celeval. Il l'a confirmé jeudi, après que Het Nieuwsblad ait apporté la nouvelle. "Je voulais rester discret, parce qu'il y a des choses beaucoup plus importantes actuellement", explique Annemans. Il demande également à être laissé seul, car il est malade.

Annemans est apparu dans les médias en septembre parce qu'il préconise un assouplissement des mesures sanitaires. Il a estimé que les dommages psychologiques des restrictions seraient plus importants que les inconvénients physiques de la maladie. Il n'était pas d'accord avec les virologistes sur ce point.