Attendus à 17 heures au Palais, les deux préformateurs viennent présenter leur rapport au Roi au terme de négociations mouvementées. Après une mise en quarantaine des présidents de parti à la suite de la contamination d'Egbert Lachaert (Open Vld) au coronavirus, les discussions ont repris la semaine passée en vue de la formation d'une coalition Vivaldi. Les négociations ont toutefois été interrompues ce dimanche 20 septembre. Plusieurs personnes autour de la table ont ainsi déploré le comportement du président du MR, Georges-Louis Bouchez, demandant à ce que Sophie Wilmès (MR) soit désormais présente pour le "cadrer".

Des tensions qui ne se sont visiblement pas apaisées ce lundi matin puisque le préformateur et président du sp.a, Conner Rousseau, a déclaré peu avant midi qu'il ne souhaitait plus avancer avec un parti qui ne souhaitait pas trouver de solutions. Les sept présidents de la potentielle Vivaldi se sont toutefois réunis en début d'après-midi, avant la remise du rapport de Lachaert et Rousseau.