Belgium

Championnats de Belgique de cyclisme: Tim Merlier espère pouvoir conserver son titre

Tim Merlier a changé de catégorie depuis son sacre national le 30 juin 2019 à Gand. Depuis lors, le coureur de l’équipe Alpecin-Fenix a continué à s’affirmer. Après avoir remporté une étape du Tour du Danemark l’été dernier, il a levé les bras à trois reprises en 2020, dont deux fois depuis la reprise. De quoi lui faire espérer de conserver son titre mardi aux championnats de Belgique de cyclisme.

Vainqueur sur les routes du Tour d’Antalya en début de saison, Tim Merlier a récemment triomphé lors de la Brussels Cycling Classic et sur la 6e étape de Tirreno-Adriatico, son premier succès WorldTour.

« Je vais évidemment tout faire pour encore pouvoir porter mon maillot tricolore après-demain mais ce sera tout sauf facile », a avoué Merlier. « J’ai beaucoup donné lors de la Flèche de Gooik (où il a terminé 11e dimanche, ndlr). C’était un bon test pour Anzegem. Je pense que mes concurrents feront tout pour rejoindre la finale sans moi. J’espère avoir une bonne journée et être encore présent dans les derniers kilomètres », a expliqué Merlier, qui attend un sprint final avec impatience.

« Nous avons une équipe forte avec Jonas Rickaert, Louis Vervaeke, Gianni Vermeersch et Dries De Bondt, qui voudront également pouvoir prendre leur chance. Si cela devait arriver au sprint, j’aimerais qu’on joue ma carte », a-t-il ajouté.

Si l’arrêt des compétitions en raison du coronavirus a privé Merlier de montrer son maillot tricolore sur les classiques, il a malgré tout pu s’imposer en le portant. « Je me suis montré digne d’un champion de Belgique en gagnant des courses avec ce maillot. J’aimerais pouvoir encore le porter mais toutes les pièces du puzzle devront bien s’emboîter. »

Football news:

Carrera over het gevecht met Livaya: volslagen onzin
Levandovsky heeft 9 doelpunten na 5 ronden. 14 Bundesliga clubs hebben minder gescoord dan die
Fati is de jongste goalscorer in de Clasico. In de 8e minuut brak hij het record van Raul in 1995
Ramos speelt zijn 31ste wedstrijd tegen Barca voor Real Madrid in La Liga. Hij herhaalde het record van Raul en hento
Manchester City verloor 7 punten, dat is veel. Maar problemen ontstonden om verschillende redenen
Sandro Schwartz: Dynamo speelde intensief en scoorde 3 goals. We wilden actiever zijn in de aanval
De tour in Italië begon met een coole comeback met 6 doelpunten. Maar het was moeilijk te zien, omdat de hoofdster een dichte mist was