Tout a mal commencé pour le leader madrilène qui concédait un penalty dans le premier quart d'heure de la rencontre suite à une vilaine semelle de ... Yannick Carrasco !

A juste titre, le penalty a été accordé à Eibar. Alors qu'on s'attendait à voir un joueur de champ botter le coup de réparation, c'est le portier, Dmitrovic qui prenait la responsabilité de le botter. Un très bon choix vu que le gardien a remporté son face-à-face avec Oblak pour ouvrir le score, devenant ainsi le 7e gardien de l'histoire à marquer en Liga. Le dernier but d'un keeper remonte au 3 mars 2002, quand Nacho Gonzalez plaçait un coup de tête au fond avec Las Palmas contre Bilbao.

 

Peu avant la mi-temps, Luis Suarez profitait d'une mauvaise relance de la défense pour croiser une frappe en volée et rétablir l'égalité.

En toute fin de rencontre, ce même Luis Suarez a été provoquer un penalty (léger?), qu'a confirmé le VAR. L'Uruguayen a offert la victoire aux siens d'une très belle panenka.


Les Colchoneros ne sont donc pas tombés dans le piège à Eibar. Ils comptent désormais 7 et 10 points d'avance sur le Real et le Barça, et ce avec une rencontre de moins.