L'épreuve belgo-néerlandaise devait se poursuivre mercredi par un contre-la-montre de 11 km à Flessingue, aux Pays-Bas, mais les bourgmestres de Flessingue, Terneuzen et Sittard-Geleen, les trois villes néerlandaises devant accueillir la course, ont décidé d'annuler les étapes en raison des mesures de lutte contre le coronavirus, qui ont été renforcées aux Pays-Bas.

Les organisateurs du BinckBank Tour vont maintenant voir si les étapes prévues en Belgique peuvent se dérouler.

"C'est une décision douloureuse mais nécessaire pour empêcher la propagation du virus", dit le bourgmestre de Flessingue Bas van den Tillaar.

La 2e étape devait se dérouler sous la forme d'un contre-la-montre de 11 km mercredi à Flessingue. La 3e étape devait s'élancer de Terneuzen, tandis que la 4e étape devait se terminer à Sittard-Geleen. Le BinckBank Tour est censé se terminer dimanche à Grammont.

Le 16e BinckBank Tour devait initialement se dérouler du 31 août au 6 septembre, mais a été déplacé en raison de la pandémie de coronavirus, en voyant en outre son format ramené à cinq étapes.