Ma situation financièrement est catastrophique, déclare ainsi Benjamin Castaldi dans “Face aux médias” sur Non Stop People. J’espère que ça s’arrangera un jour, mais pour l’instant elle est catastrophique." 

Les ennuis financiers de celui qui avait bien gagné sa vie au temps de Secret Story ne sont pas nouveaux. En février dernier, sur le plateau de “Touche pas à mon poste”, le chroniqueur de Cyril Hanouna avait déclaré avoir été victime d'une escroquerie qui lui a coûté toute sa fortune. “En 2003, j’avais acheté un immeuble, il y avait une vingtaine d’appartements, avait ainsi dévoilé le fils de Jean-Pierre Castaldi. Un bel immeuble. J’avais investi une certaine somme d’argent dedans. En fait, l’immeuble que je pensais avoir acheté, que je pensais être un immeuble en bonne et due forme m’a coûté une fortune”. Un montage financier alléchant mais proposé par des professionnels sans scrupules à en croire ses dires, dans le Parisien, en 2014. "Ils m'ont mis sur la paille, les économies de toute une vie. J'étais au fond des chiottes !"

Aujourd'hui, la vedette du petit écran peine à sortir la tête de l'eau, malgré l'augmentation de son salaire comme chroniqueur -en 2019, il touchait 1500 euros par émission- chez Cyril Hanouna. “Ce n’est pas assez. Dans mon cas, ce n’est pas une augmentation qu’il faut, c’est un ticket de loto”, a lancé le trublion de Touche pas à mon poste, toujours sur Non Stop People, alors qu'il admet aussi avoir acheté un studio pour son fils. “Ça va s’arranger, j’ai foi dans la justice de mon pays. Mais pour l’instant, c’est la merde."