Après des mois de tensions sociales, qui ont donné lieu à des mouvements de grève et même aux blocages des sites de Louvain, Jupille et Hoegaarden début décembre, les syndicats et la direction d'AB InBev sont finalement parvenus à un accord sur une convention collective de travail, a-t-on appris mardi soir.

Direction et syndicats du géant brassicole négociaient une convention collective de travail pour la période 2020-2021. Le 6 décembre, un accord de principe sur la sécurité de l'emploi avait été conclu dans le cadre de ces négociations, mais d'autres points restaient à discuter.