Les qualifications des 24 Heures de Spa-Francorchamps se sont déroulées dans la pénombre et sous la pluie, de quoi offrir de belles images et de beaux numéros d'équilibristes. Les places pour la super-pole rassemblant les 20 meilleurs équipages furent à nouveau très chères. A ce petit jeu, c'est l'Audi R8 n°31 du Team WRT qui a tiré son épingle du jeu. Dries Vanthoor, Kelvin Van der Linde et Christopher Mies ont réalisé un excellent chrono moyen en 2:35.097. La seule voiture à tenir la cadence imposée par l'Audi de pointe du team de Vincent Vosse fut la Porsche 911 GT3-R n°12 engagée par l'écurie tenante du titre, GPX Racing. Matt Campbell, Patrick Pilet et Mathieu Jaminet n'ont concédé que 185 millièmes au bolide aux anneaux. Ça promet pour demain...

Trois autres Belges ont réussi à se hisser dans le Top 20. Grâce à un ultime coup de rein de Fred Vervisch, l'Audi R8 n°66 Attempto Racing que le Courtrasien partage avec Mattia Drudi et Patric Niederhauser est créditée du 3ème chrono provisoire. L'Audi du team allemand est toutefois à plus d'une seconde, ce qui laisse songeur sur le gap creusé par les deux premiers. Quatrième temps pour la première des Mercedes-AMG GT3, la n°88 AKKA-ASP de Marciello-Bogulavskiy-Fraga qui a précédé la n°4 Haupt Racing de Engel-Stolz-Abril. Sixième temps pour la meilleure Ferrari 488 GT3, la n°51 AF Corse de Pier Guidi-Nielsen-Calado. On retrouve ensuite l'autre Porsche 911 GT3-R GPX, la n°40 de Dumas-Preining-Deletraz.

Jolie perf' pour Charles Weerts et ses camarades Edoardo Mortara et Frank Stippler qui placent l'Audi R8 n°32 WRT à la 8ème place provisoire. L'Audi blanche et rouge a devancé la Porsche 911 GT3-R n°98 ROWE Racing du trio infernal Laurens Vanthoor-Nick Tandy-Earl Bamber. A la 10ème position, on retrouve la Porsche 911 GT3-R n°47 KCMG du trio lauréat en 2019, Kévin Estre, Richard Lietz et Michael Christensen. Alors que Jorg Bergmeister a dû remplacer au pied levé Timo Bernhard, ayant reçu ses résultats Covid trop tard, la Porsche 911 GT3-R n°22 Frikadelli Racing également pilotée par Fred Makowiecki et Dennis Olsen parvient néanmoins à arracher un 11ème chrono provisoire.

Lamborghini place également deux Huracan dans le Top 20. BMW et Bentley sont les grands perdants des qualifications alors qu'on espérait voir au moins une M6 et une Continental dans le Top 5 ce soir. La meilleure M6 GT3, la n°34 Walkenhorst Motorsport de Catsburg-Farfus-Eng, est qualifiée 24ème, deux échelons devant la Conti' GT3 n°3 K-PAX de Maxime Soulet et ses copains Jules Gounon et Jordan Pepper. Aucune McLaren, Lexus ou Honda figure également dans les vingt premiers.

Seule voiture de la catégorie Silver Cup à s'être hissée en super-pole, la Mercedes-AMG GT3 n°89 AKKA-ASP de Hites-Fontana-Légeret, 17ème au scratch, est assurée de partir en pole dans sa classe. 25ème au scratch, l'Audi R8 n°33 WRT de Breukers-Hall-Goethe est qualifiée 3ème en Silver. En Pro-Am, tandis que la Porsche 911 GT3-R n°991 Herberth Motorsport de Renauer-Renauer-Bohn-Allemann s'est montrée la plus véloce, 5ème temps pour l'Aston Martin Vantage n°188 Garage59 notamment pilotée par Maxime Martin. En AM, 2ème temps pour la Bentley Continental GT3 n°108 CMR de Stéphane Lémeret derrière la Lamborghini Huracan GT3 n°129 Raton Racing.

La super-pole débutera demain à 18h20.

Les 20 équipages qualifiés pour la super-pole:

1. D.Vanthoor-Van der Linde-Mies (Bel-Zaf-All-Audi R8 WRT) en 2:35.097 ; 2. Jaminet-Pilet-Campbell (Fra-Fra-Aus-Porsche 911 GPX) à 0.185 ; 3. Vervisch-Drudi-Niederhauser (Bel-Ita-Sui-Audi R8 Attempto) à 1.152 ; 4. Marciello-Bogulavskiy-Fraga (Ita-Rus-Bré-Mercedes AMG AKKA) à 1.290 ; 5. Engel-Stolz-Abril (All-All-Mon-Mercedes AMG HRT) à 1.303 ; 6. Pier Guidi-Nielsen-Calado (Ita-Dan-GB-Ferrari 488 AF Corse) à 1.444 ; 7. Preining-Dumas-Delétraz (Aut-Fra-Sui-Porsche 911 GPX) à 1.501 ; 8. Weerts-Mortara-Stippler (Bel-Sui-All-Audi R8 WRT) à 1.508; 9. L.Vanthoor-Bamber-Tandy (Bel-NZ-GB-Porsche 911 ROWE) à 1.544 ; 10. Estre-Lietz-Christensen (Fra-Aut-Dan-Porsche 911 KCMG) à 1.634 ; 11. Bergmeister-Olsen-Makowiecki (All-Nor-Fra-Porsche 911 Frikadelli) à 1.681 ; 12. Cairoli-Engelhart-Müller (Ita-All-All-Porsche 911 Dinamic) à 1.792 ; 13. Sirotkin-Rigon-Molina (Rus-Ita-Esp-Ferrari 488 SMP) à 2.016 ; 14. Haase-Boccolacci-Winkelhock (All-Fra-All-Audi R8 Saintéloc) à 2.075 ; 15. Vaxivière-Marschall-Habsburg (Fra-All-Aut-Audi R8 WRT) à 2.098 ; 16. Caldarelli-Lind-Mapelli (Ita-Dan-Ita-Lamborghini Huracan FFF) à 2.138 ; 17. Hites-Legeret-Fontana (Chi-Sui-Sui-Mercedes AMG AKKA) à 2.360 ; 18. Perera-Costa-Altoè (Fra-Esp-Ita-Lamborghini Huracan Emil Frey) à 2.376 ; 19. Andlauer-Werner-Bachler (Fra-All-Aut-Porsche 911 ROWE) à 2.416 ; 20. Kobayashi-Blomqvist-Gomes (Jap-GB-Bré-Ferrari 488 HubAuto) à 2.500